Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

Focus

Date de mise en ligne : lundi 24 mai 2004 - 18 439 vues


L'industrie du disque tape fort !



L'industrie du disque tape fort !
L’heure est grave ! Depuis le début de l’année 2004, l’industrie du disque affiche une baisse généralisée des ventes : 21,4 % en valeur et 20,3 % en volume. Cette baisse est, selon les majors, principalement due au piratage sur internet. Et même si les téléchargements illégaux ne sont certes pas seuls responsables du déclin du marché, il semble désormais indéniable qu’ils mettent vraiment en danger la production musicale.

  Réactions
(42)   


Par conséquent, le Syndicat National de l’Edition Phonographique (SNEP) a lancé une nouvelle campagne de sensibilisation, signée «La musique gratuite a un prix». En faisant un «doigt d’honneur» aux adeptes français du téléchargement de mp3, cette nouvelle campagne très choc est axée sur la répression et les risques encourus en piratant de la musique. Le message est clair : si vous continuez à pirater, cela peut vous mener droit en prison avec une amende de 300 000 euros en prime. «Nous avons voulu être informatifs et montrer clairement ce que l’on risque en téléchargeant illégalement de la musique sur le net», déclare Hervé Rony, directeur général du SNEP. Nombreux sont ceux pourtant qui leur reproche d’avoir sombrer dans la vulgarité et d’avoir mis de côté toute forme de politesse ou de considération à l’égard leur clientèle potentielle ; ce qui n’est peut-être pas très habile, il faut en convenir.
Toutefois, même si l’arrivée prochaine des offres de vente de musique sur internet (de Sony et d’Apple notamment) et la multiplication et la diversité des nouvelles offres (comme le développement de sites légaux, de nouveaux supports, la baisse de la TVA) font garder bon espoir sur l’avenir du marché du disque, la situation est devenue assez critique pour que chacun s’y arrête.

La France n’est pas la seule concernée et n’est d’ailleurs que la victime de plus d’une crise mondiale qui dure depuis maintenant 18 mois. Entre 1999 et 2003, le nombre de fichiers téléchargés est passé de 2 à 150 milliards, alors que dans le même temps les ventes de disques chutaient de 38 ,7 milliards à 20 milliards de dollars ; et rien qu’en France, tous les jours, 16,4 millions de fichiers s’échangent, alors que l’on ne vend que 400 000 CDs.

L’industrie du disque et l’ensemble de la filière musicale attendent un soutien sans faille des pouvoirs publics pour défendre la propriété intellectuelle et la création musicale et il est bon de voir que, sur une proposition française, une vingtaine de ministres européens de la Culture ont profité de leur réunion au festival de Cannes pour, le mardi 18 mai, débattre tout particulièrement du problème du piratage, qui touche aussi sérieusement le marché du film (en France, 1 million de fiLMS est téléchargé tous les jours). «Une action européenne est nécessaire», a déclaré le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, car il est vrai que la crise n’épargne personne et chacun est désireux de voir se produire le même phénomène qu’aux Etats-Unis, où, après les premiers procès, les ventes de disques ont repris (bien que le piratage n’ait pas baissé pour autant !).
Le ministre de la culture a profité de cette occasion pour dévoiler les grandes lignes du dispositif qu’il présentera prochainement au Conseil des ministres et qui devrait s’organiser en plusieurs étapes : une première phase d’information et de sensibilisation à travers des campagnes adressées notamment aux jeunes et une deuxième phase de dialogue avec les prestataires techniques pour développer un véritable marché de la musique et du film sur internet. Bien sûr, cette lutte nécessite aussi un cadre législatif adéquat, comme avec la loi sur le droit d’auteur, examinée prochainement au Parlement, par exemple ; la sanction pénale y reste un élément fondamental.

L’industrie du reggae et du dancehall n’est pas épargnée par cette crise, bien au contraire, et c’est pour cela que l’équipe de Reggaefrance tenait à alerter ses membres et visiteurs sur le sujet. Nous tenions tout particulièrement à manifester notre soutien au SNEP et à sa nouvelle campagne, et ce même si la forme n’a pas plus à tout le monde. Ouvrons les yeux et arrêtons le piratage abusif, qu’on se le dise !


Article écrit par Lexxx T.,
Le 24 mai 2004

Tags : Reggae business (59)

  Réactions
(42)   

Réactions

Date de mise en ligne : 24/05/2004

42 réactions
Appréciation générale :

Les Man, pour être ingé-son, je sais un peu quel bizness de merde c'est : l'artiste touche que quelques % sur la vente de son disque, et quelques % ça veut dire moins de 10%.
ça fait trop longtemps qu'on se fout des mélomans, ils ont qu'a baisser leur colossal budget Pub sur les albums, on se débrouille très bien sur le net pour trouver ce qu'il nous plaît, et ensuite acheter les cd, les vinyls, aller aux concerts... Ah, oui, peut être qu'ils feraient moins de pognon avec des trucs de merde sans la pub...
Burn, shitstem...

quelques commentaires sur 'l'industrie du disque'...

1. "Un mp3 echange gratuitement" ne signifie pas "une vente perdue." Eneffet, la majorite des tunes echanges quand p2p est sorti n'etaient plus en vente dans le commerce. De plus, on telcharge facilement des choses qu'on n'achetterait pas forcement, et donc qu'on ecouterait pas autrement

2. Le meme panique avait touche les majors quand la radio a commencé a diffuser (gratuitement) leur musique - jusqu"a ce qu'ils s'appercoivent qu'en fait, ca boostait les ventes de disques! aujourd'hui, ce sont eux qui envoie les disques a la radio pour qu'ils soient joués!

3. Les ventes de disques des majors baissent pendant que les ventes de labels independants se multiplient - en effet les echanges de mp3 permettent a des petits labels d'etre connus internationalement sans avoir recours a des budgets gargantuesques (comme le font les majors). Donc plus de chances de vendre des disques....

4. Saviez vous que les majors (sony, universal, BMG) representent pres de 80% du chiffre d'affaire genere par la musique mondialement, alors qu'ils ne representent que 3% de la production musicale mondiale...

5. la vente de disques n'est qu'une partie de l'argent genere par la musique

6. La culture est faite pour etre partagee, pas reprimee

la iste est longue..... Pour conclure, ne vous inquietez pas. La musique est universelle, et les trois majors flippent car ils voudraient la controler et en avoir l'exclusivite. Jusqu'alors ils tenaient les artistes par la gorge, car ils etaient les seuls a avoir les moyens financiers de payer des studios et des grandes campagnes publicitaires. (tous ces frais doivent etre rembourses par l'artiste sur ses ventes de disques) Aujourd'hui les artistes s'autoproduisent avec des petits budgets, et font leur pub en donnant des mp3 gratuits! Pas belle la vie?

Babylon nous a donne un outil, l'ordinateur, en pensant que ca les aiderait a nous controler, aujourd'hui comme frankenstein, leur creation se retourne contre eux. Les particuliers peuvent s'autoproduire, et communiquer mondialement a travers l'internet. Les hommes sont trop instruits, et il y aura toujours quelqu'unpour cracker les DRMs et autres encryptages... Les mesures dont on parle aujourd'hui "proteger les artistes" mais plus particulierement les interets de 3 compagnies multinationales, sont difficilement applicable sans avoir recours a des pratiques fascistes d'espionnage, et de repression - a savoir si on ira dans cette direction.

A mon avis la musique et la culture sont en pleine ebulition grace a ces technologies - de plus en plus de personnes s'interressent a la musique, leurs gouts se diversifient car ils peuvent telecharger des musiques qu'ils n'auraient pas autrement connues, et ils iront plus volontiers a des concerts ou autres manifestations musicales.... Moi je suis pour le "piratage"!

L'album de lyricson ne sort ke maintenant alors ke depuis 1 ans taket de ses titres sont sur le net... vive le P2p...

v kan mm ht le skeud ou l'voir en concert

Le mp3 et le p2p sont là et personne ne pourra l'arreter, ca s'appel l'évolution technoligik. Le partage permet de découvrir de nouveaux artistes, sans ca je n'aurais pas connu grand chose de reggae a part BoB (respect) et les jamaicans les plus commerciaux (et c pas les meilleurs). Bien ou pas bien les fait sont là, les habitudes de chacuns sont différentes (certain achete le cd apres, d'autre vont au concert...)

Les majors ne pensent que par le PROFIT MADE IN BABYLON. Regardez star ac, ozone et compagnie... rien de roots, rien de vrai...
Il faut apporter plus ke 20 chansons à 15€! A force de prendre les gens pour des cons, on fini par se prendre des coups de batons.
"Ev'ry day the bucket a-go-a well
One day the bottom a-go drop out " (I shot the Sheriff)

Alors au lieu de raketter les gens temps kils peuvent les majors devrait se creuser la tete pour nous offrir UN NOUVEAU SUPPORT!

Le dernier "cd" ke j'ai acheté retraçai l'histoire de la musik jamaicaine. c t un dvd.
Pluto ke de vendre ke de la musik, ne serais-ce pas mieux d'avoir les chansons (plus ke 20 et pas ke les commerciales) et en plus un ptit reportage sur le chanteur ou le groupe(lenregistrement, mini live...)
C sur ke pour ca il faut etre un VRAI ARTISTES avec d choses a défendres et pas se faire remodeler la voix et su*** les majors.

Une page se tourne, une autre arrive, ca fait flipper ceux kon peur de perdre d tunes, mais une chose est sure, LA MUSIK EST IMMORTELLE...même si elle a connu des changements et en connaitra encore(regardez mozart, il vendait pas de skeud et ki le connais pas;).

PS: n'abusez pas trop quand même, écoutez ce ke vous téléchargé au moins...

PEACE

selassaoud tait toi !!! stp ta rien compris !!! tu na jamais chercher a savoir par toi meme komen le monde fonctionnnait!!! ca coule de source de ne pas telecharger ni graver capleton et les autres ne sont pas des johnny meme si je suis contre le piratage de tous les artistes, tu faisait komen avant ??? reggae france se rallie a leur cause parce ke ils soutiennent le reggae et ke le piratage n'aidera pas au developezment du reggae, et qu'un site ne peut pas cautionneer leur but de faire prendre conscience pas de t'agresser t une victime ou koi ??? kan j'achete un cd je me a chaque fois sans exception ke j'aide au devellopement des artistes et du reggae surtout, et puis kan je vois ma discographie elle est plus vivante ke si c t des vulgaiores cd vierges copier c deja pa tres vivant un cd alors kan il ya pa dimages de .... um petit morceau de lartiste!!!
ok ca coute chere mais il ya plein de choses dans la vie ki coute chere et kon pe pa ce payer c kom ca, ce ki peuve se le paye ce ki peuve pas ne se le paye pa !!! ca parait con et mechant pour ceux kon pa de tune mais sa marche pour tout le monde.

putain kan je vois les commentaires je me dis ke c bo de rever !!! rever d'un monde la justice serait.... nan j'arrete g l'air tro naif !!! ok le prix dun cd est elevée il peut etre baisse mais les couts de distribution coute chere les prix de enregistrement coute chere, la publicite d'un artiste coute chere, les commerciaux des maisons de disques ou des labels qui vont voir les radios qui essaient de promouvoir les artistes coutent cheres tout coute cheres dans la vie !!! la tva ne pe pa baisser la tva a 5,5 c pour les produits de cxonsommations courantes types bouffe, eau... c ce ky est vital je dirai, le reste ne l'est pa a proprement parler donc c 19.6%. avant de gueuler les mecs je ve pa donner des lecons ni sortir ma science mais est ce ke vous le saviez ??? avant de crier systeme de merde commmencez par le comprendre son fonctionnement par vous meme pa kom on l'entend dans le reggae vous aurez un vrai opinion.

selassaoud tait toi !!! stp ta rien compris !!! tu na jamais chercher a savoir par toi meme komen le monde fonctionnnait!!! ca coule de source de ne pas telecharger ni graver capleton et les autres ne sont pas des johnny meme si je suis contre le piratage de tous les artistes, tu faisait komen avant ??? reggae france se rallie a leur cause parce ke ils soutiennent le reggae et ke le piratage n'aidera pas au developezment du reggae, et qu'un site ne peut pas cautionneer leur but de faire prendre conscience pas de t'agresser t une victime ou koi ??? kan j'achete un cd je me a chaque fois sans exception ke j'aide au devellopement des artistes et du reggae surtout, et puis kan je vois ma discographie elle est plus vivante ke si c t des vulgaiores cd vierges copier c deja pa tres vivant un cd alors kan il ya pa dimages de .... um petit morceau de lartiste!!!
ok ca coute chere mais il ya plein de choses dans la vie ki coute chere et kon pe pa ce payer c kom ca, ce ki peuve se le paye ce ki peuve pas ne se le paye pa !!! ca parait con et mechant pour ceux kon pa de tune mais sa marche pour tout le monde.

en tous cas il est impossible de stoper le p2p quoi que l'etat fasse il y aura tjs de nouvelle aplication. Internet est notre seul liberté d'expression aujourd'hui que l'état ne control plus alors il vienne ns faire chier alors que c'est eux qui ont tout mis en place....ahaha c irreversible.. et personnelement ce que j'aime j'achete !!!!! alors j'ai po de remore a telecharger des truks que j'acheterais pas.

ITS REVELATION TIME !!!!!!!!

vous ne faites que mettre des barrieres à Sa REVELATION !!!!!!!!!

Trvail des artistes ??? ok..........

Ce travail, cette musique, est son INSPIRATION !!!!!!!!

le reggae est une prière....................ca vous suffit pas detre benis ???????????

la vibes que ces artistes apportent na AUCUN prix, au meme titre que Dieu na pas de prix !!!!!!!!!!

Dizu ne coute pas 23,56 euros ............

LE PRIX DE DIEU, C'est LA PAIX !!!!!!!!!
et vous entretenez la guerre !!!!!!!






















u










merci fayadem pour ta remarque
elle va ds mon sens
en fait je comprenai pas pourkoi reggaefrance s'était auntant monté la tete kd jzi parlé du p2p
maintenant je comprends !!!!!!!!!!!!!!!
suceurs de boulles ........qui mont banni à cause de ça

j'attends tjs votre réponse.......


FAUX!!!!!

Il est vrai que le nombre vente de cd a baissé, MAIS le pouvoir d'achat de nos concitoyens s'est tout simplement transféré vers....... le DVD!

Eh oui, il faut savoir que les français (et les autres) dépensent encore plus qu'avant dans nos magasin favoris mais qu'on achète tout simplement autre chose... Les ventes de DVD (à environ 25/30 euros) explosent tandis que celles des cd (entre 15 et 25) diminue.
Résultat: nos grandes firmes multinationales gagnent plus d'argent qu'hier!
Alors franchement, qu'ils arrêtent, qu'ils arrêtent...

en bref moi je continurai à télécharger, je continurai à mixé, les massives kifron et télécharjeron à leur tour. c se ki fé la notoriété d'un MC et c se ki les poussent à faire des good vibes.
fuk babylon et son système.... chutadem

C est toi qui arien capté Ben.J t explik le system.Un artiste ragga signe avec une maison de disk, juske la pas tro dur j croi... Ensuite voyons les porcentages sur les ventes: sur un cd qui vaut 20 euros par ex, l'artiste n en touche que 10... Parce ke la major prend des risques, que le ragga est pa tres connu,etc... Enfin bon ils prennent leur thune koi...
Alors vu qu on a payé nos ziks nos riddims que dalle, qu est ce que tu veux ke j aille payer 50% du cd a des maisons de disks? Si elles veulent stopper le téléchargement, elles n ont qu'à baisser les prix des cds plutôt que d se la raconter policeman ce que j n aime pa du tout.
Quant a reggaefrance, j maintiens mon point de vue, vous soutenez des gars qui étouffent notre musik,qui veulent pas la produire,ou ki veulent la réarranger.Vous faites vos sucebulls pour avoir de la pub ou koi? Ms chacun son opinion meme si j sui déçu de la vôtre...
Killa babylone et tout son system, tous ceux qui l suivent,certains sont parmi nous...

stfu all

non mais c'est quoi troute cette merde on dirait que vous comprennez pas ce qui se passe et c'est vraimentr encore plus garve

cette loi qui est pasée eh bien elle s'est faite sans aucun accord avec les artistes qui eux ne demande qu'une chose ( je parle des artistes, hein pas des incommensurables merdes pop qui n'attende que la fin du mois pour toucher leur pognon au lieu de le gagner principalement dans des concert ils prefere aussi vendre leur musique pour des pubs...) ils ne demandent qu'un chose c'ets qu'on ecoute leur musique si elle nous plait , a quoi ca sert de vendre un cd si il n'est pas ecouté. alors pour acheter le cd qui nous plait parce quon a pas les moyens d'acheter tous les cd qui sortent ben on telecharge et eux les artistes il s'en fouten t de ca yen a meme qui mettent eux meme leurs album sur le net et ben moi si je telecharge un album qui me plait je court illico l'acheter a mon discaire qui va s'empreeser de reverser une part (20% a l'etat) et l'autre part a la maison de disque qui elle fera le partage en le musicien la sacem et elle )la sacem en ptren une grosse part la maison aussi et l'auteur il prend le reste alors vous imaginez bien que les maison de disque prefererai qu'on achete sans savoir afin de pouvoir vendre les merdes produites par le tv realite .


voila pourquoi je dit le Telechargement n'ets pas la mort de la musqiue c'est la naissance de la bonne musique....


rulez

Je comprend que leur vente baiss, les CD sont trop chers, surtou les singles! Je trouve que 6 Euro pour une chanson, c'est un peu exagérer, si ils veulent une hausse de leur ventes, y n'ont qua baisser le prix des CD!

  Suivant   
1 2 3

Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.


Reportages
Dossiers
Photos reportages

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Dossiers / Reportages >> Focus
  
Site créé par l'agence© 1999-2019