Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

Focus

Publication date : Wednesday, February 14th 2007 - 18 133 vues

Jamaica's Top 50 songs of 2006

Richie B, animateur de l'émission "The Hot Mix" sur la radio jamaïcaine Hot 102 FM, et qui dresse chaque semaine le classement "Jamaica's Weekly Top 30 singles", a établi la liste des cinquante meilleures chansons de 2006. Si l'on retrouve évidemment la plupart des number one hit de l'année écoulée, on peut également en tirer quelques enseignements.

  Réactions
(4)   


On a beaucoup parlé, ces deux dernières années, du renouveau roots en Jamaïque. Mais le regain d'intérêt du reggae auprès de la jeune génération en 2005 ne s'est pas particulièrement traduit en termes de présence dans les charts à l'issue de l'année 2006. Et la suprématie du dancehall dans l'île reste indiscutable. Sans surprise, la première place revient à Tony Matterhorn et Dutty Wine, titre emblématique qui s'accompagne de la danse du même nom, et indiscutablement le morceau de l'année sur l'île. L'ancien selecta de King Addis (fameux sound system new-yorkais du début des années 90s) hisse également son autre hit Goodas fi dem à la 14e position. Une vraie performance.

Derrière, les poids lourds habituels des charts sont bien représentés : Capleton, qui n'a pas vraiment fait la une des journaux en 2006, reste une valeur sûre. Il est l'artiste qui réussit à placer le plus grand nombre de morceaux dans le classement avec pas moins de quatre titres : Toppa Tings, Forty Sup'em (qui se classent dans les 15 premiers), Wah dis wah dis, et Hit after hit. Un seul artiste réussit à faire aussi bien : Buju Banton, qui a signé son grand retour en single l'année dernière. Il reste néanmoins en deçà de Capleton puisque ses quatre titres (y compris le récent Driver) sont tous dans la deuxième moitié du tableau. Derrière eux, Beenie Man (3 chansons) devance Vybz Kartel (2 chansons) et Baby Cham, parmi les plus en vus avec ses deux hits
Ghetto Story, (autre anthem de l'année) qui se classe 5e et Rude Boy Pledge28e.

Les jeunes artistes sont également bien représentés puisque la révélation Movado compte pas moins de trois titres dans ce classement, Aidonia présent aussi grâce à son duo avec Bounty Killer (dont c'est d'ailleurs le seul titre classé), Busy Signal, Voicemail, Assassin, Ras Murdach,et même QQ. Côté artistes roots, on remarque les belles places de Little Hero, 19e avec Oh Lord, et Perfect 11e avec Nuh badda me.

Ce classement de l'année réserve aussi quelques surprises. Elephant Man ne place que Gangster rock, tout comme Sizzla qui ne compte que Nookie Nookie (et on ne voit pas trace de Haffi Get it, pourtant classé 3e pendant l'été). Le quatuor dancehall T.O.K, pourtant très en vue en 2006 avec Bounce, ne sont représentés que par leur hit Hotta. Qui aurait deviné que Chuck Fender finirait l'année à la deuxième place ? Son hit Gash dem and light dem, censuré en radio au moment de sa sortie, a beaucoup profité de son interdiction pour attirer la curiosité du public. Il fut suivi à l'époque dans les charts par la réponse de Chuck Fender, Freedom of speech.

D'autres artistes se font remarquer par leur absence : Kiprich (à l'exception de son trio avec Alozade et Chico), Shaggy (qu'on devrait voir dans ce classement l'année prochaine vu le succès de Church Heathen en ce moment), ou encore Anthony B et Jah Mason, peu prolifiques en single cette année. On ne trouve pas plus de Ward 21 ni de Spragga Benz. Dernier enseignement : en dehors de Macka Diamond classée 3e pour son featuring avec Black-er (Bun him), et de Tanya Stephens, 7e avec These Streets, les femmes ne sont guère représentés : Tessane Chin, 44e avec Hideaway, complète l'unique trio féminin du classement.


Jamaica's Top 50 songs of 2006 :
1. Dutty wine – Tony Matterhorn
2. Gash dem and light dem – Chuck Fender
3. Bun him – Macka Diamond feat. Blacker
4. Toppa tings – Capleton
5. Ghetto story – Baby Cham
6. On my mind – Daville
7. These streets – Tanya Stephens
8. Heart attack – Beenie Man
9. Do you know – Mr Vegas
10. Weh dem a do – Movado
11. Nuh badda me – Perfect
12. Forty sup'em – Capleton
13. Mama don't cry – Gyptian
14. Goodas fi dem – Tony Matterhorn
15. Oh yes (Nookie nookie) – Sizzla
16. Gangster rock – Elephant Man
17. Bad out deh – Alozade feat. Kiprich & Chico
18. Blazer – Ras Murdach
19. The prayer – Little Hero
20. Let's dance – Voicemail
21. Nothing with dem – Buju Banton
22. Life seeds – I Wayne
23. Wah dis wah dis – Capleton
24. Hot Wuk – Mr Vegas feat. Opal & Hotta Ball
25. Red Bull & Guinness – Delly Ranks feat. Chino
26. Come again – Beenie Man
27. Temperature – Sean Paul
28. Rude boy pledge – Baby Cham
29. Hit after hit – Capleton
30. Driver – Buju Banton
31. Real McKoy – Movado
32. Get crazy – Voicemail
33. From dem dis – Bounty Killer feat. Idonia
34. Coming over tonight – Chuck Fender feat. Cherine Anderson
35. We set the trend – Beenie Man
36. Beyonce wine – Vybz Kartel
37. Hotta – T.O.K
38. Bad man forward – Ding Dong
39. Full clip – Movado feat. Busy Signal
40. Sikka sitten – Lion Cub
41. Talk to me – Buju Banton
42. Forgot them – Wayne Marshall
43. Youths are so cold – Richie Spice
44. Hideaway – Tessane Chin
45. Tic Toc- Vybz Kartel
46. Anywhere we go – Assassin
47. Traffic Jam – Stephen Marley feat. Damian Marley & Buju Banton
48. Love what you got – Guidance
49. Stukie – QQ
50. Please stop the killing – Hit List


Report write by Sébastien Jobart

Tags : Tony Matterhorn (39), Stephen Marley (57), Macka Diamond (39), Jamaïque (164), Awards (84)

  Réactions
(4)   

Reactions

Publication date : 02-14-2007
Jamaica's Top 50 songs of 2006

4 Comments
General appreciation :

Entierement d'accord avec A l'ancienne... la France et la Jamaique n'ont décidément rien en commun et ce n'est pas en Fr. qu'on va refaire le monde ni ailleur...Anywayy

En fait, les gars, les goûts Jamaicains et les gouts français et même anglais sont pas du tout les mêmes.

Un jamaicains va adorer un truc un peu crossover ricain , ou du bogle qui fait whiné avec des paroles plutôt marrante ou du moins qui les interpellent.

Les français vont plutôt kiffé du nu roots avec de bon riddims...et avec des paroles plutôt à la selassié jah jah bla bla one love,etc...

Donc du coup ce classement ne me choque pas.

Si reggae france faisait un classement des singles ds les boutiques spécialisés, je pense que l'on aurait effectivement plus de bobos et autres pseudo rasta...bun babylon et sodomite et cie...entre nous très peu pour moi.

Je suis en train de m'écouter une bon Peter tosh "creation" bonne ambiance garantie
A bon entendeur salut

c bizzzarr et vraiment biz de ne point citer luciano ni antony b

je suis surpris de pas voir plus de sizzla et pas de anthony B ..
est ce vraiment fiabl ??
RastaFari


Add comment :
 Rate :
 Name : *
 E-mail :
 Comment : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.


Reportages
Dossiers
Photos reportages

Advertising Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Create account

 
 You're here : Home page >> Reports >> Review
  
Site créé par l'agence© 1999-2019