Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

Article

Date de mise en ligne : lundi 13 septembre 2010 - 11 040 vues


Annulation de Sizzla :
Reggaefrance dans la polémique



Explications après la publication le samedi 11 septembre par Le Post d’un article intitulé « Reggaefrance drague les fachos ».

  Réactions
(44)   


La rançon du succès ? En deux jours, la rédaction s’est vue taxée d’homophobe et de facho. Reggaefrance subit depuis ce week-end une véritable campagne de dénigrement et de désinformation, une cour assidue menée par l’association Tjenbé Rèd, bien connue de nos colonnes puisque que nous avons largement relatée son combat depuis sa date de création.

Malgré tout ce qui s’est dit sur nous depuis samedi, aucun de ces journalistes-copistes n’a cherché à nous joindre pour recueillir nos déclarations. Triste presse. A tous, nous leur avons envoyé le droit de réponse suivant :


Le samedi 10 septembre 2010 à 22h14, l’association Tjenbé Rèd a publié sur le Post.fr un article intitulé « Reggaefrance.com drague les fachos ». Cet article comporte des informations erronées, ainsi que des allégations ayant une volonté affichée de nuire à la réputation et à l’image de Reggaefrance.com (SARL et marque commerciale), ce qui justifie à nos yeux son retrait du site et la publication d’un droit de réponse.

L’association Tjenbé Rèd affirme tout d’abord que nous sommes « toujours très proches de chanteurs comme Sizzla, Capleton ou Vybz Kartel qui appellent régulièrement au massacre des homosexuels. » Nous rappelons que Reggaefrance est un site d’information animé par des journalistes, et que le fait de dialoguer avec des artistes accusés d’homophobie, dans le cadre de l’exercice de notre métier, ne signifie pas pour autant une proximité idéologique avec eux. Reggaefrance a été l’un des premiers médias français à traiter de l’homophobie dans le reggae, nos premiers articles sur ce sujet remontent à 2004 (l’association Tjenbé Rèd n’existe "que" depuis 2007), et a donc toute légitimité pour poursuivre ce travail, sans pour autant devoir être assimilé aux artistes concernés.
Il s’avère simplement que Reggaefrance a toujours privilégié le dialogue et la médiation avec les artistes, plus efficaces à nos yeux que les pressions et confrontations stériles. C’est donc bien une question de méthode qui nous oppose à Tjenbé Rèd depuis la création de cette association et non un désaccord de fond sur l’homophobie, ce que Tjenbé Rèd se garde bien de signaler.

Tjenbé Rèd nous accuse ensuite de « colporter des contrevérités sur divers forums internet », sans en apporter la moindre preuve. Voici le message incriminé :

« Pour rappel des faits, Sizzla à signé en 2007 le Reggae Compassinonate Act, s’engageant de fait à ne plus proférer ce genre de textes, et à sortir les morceaux concernés de son repertoire, faisant ainsi amende honorable,
Pensez-vous réelement faire évoluer la situation Jamaicaine dans le bon sens en poussant tout bonnement et simplement à l’annulation des concerts d’un artiste aujourd’hui rangé, jetant ainsi de l’huile sur le feu alors que la médiation fonctionne depuis maintenant 3 ans et que le débat fait son bout de chemin en Jamaique ? quel impact pensez vous que ce genre d’action pourrait avoir sur le peuple Jamaïquain à part accentuer les tensions entre communautés ? On ne peut chercher à lutter contre l’intolérance par l’intolérance…. en encore moins condamner quelqu’un par anticipation de ce qu’il pourrait potentiellement faire… »


Enfin, l’association Tjenbé Rèd nous accuse de proximité avec l’extrême-droite par la seule raison qu'un des membres de notre équipe a publié le message ci-dessus sur le site nation-presse.info. Tjenbé Rèd oublie de préciser que ce même message (fautes de frappes incluses) a été publié à quelques minutes d’intervalle sur les sites Têtu, Yagg et Megados, pour la simple raison que ces sites reprenaient les éléments du communiqué de Tjenbé Rèd : l’objectif était d’apporter des précisions dans une polémique qui avait toutes les chances de déraper, ce qui n’a pas manqué de se produire. Ce message a donc été publié sur tous ces sites sans préjuger de leur couleur politique. Il y a là encore un raccourci : le fait d’exprimer notre point de vue sur un site ne vaut pas acquiescement de la ligne éditoriale de celui-ci.

Nous pourrions tout autant retourner l’accusation à l’association Tjenbé Rèd : le dénigrement et la stigmatisation sont effectivement des méthodes historiques de l’extrême-droite qui jettent aujourd’hui le discrédit sur une lutte légitime contre l’homophobie.


  Réactions
(44)   

Réactions

Date de mise en ligne : 13/09/2010

44 réactions
Appréciation générale :

ce qui est préoccupant,c'est l'acharnement dont fait preuve cette asso.
ca commence a faire beaucoup la...
d'autant plus qu'a trop pousser le bouchon,les mentalités vont se radicaliser un peu plus et un de ces 4 ca va partir en sucette.
burn tjembé red!

"Tjenbé red" une petite cure dans le zion ne serait pas négligeable afin de vous ressourcer spirituellement et cellulairement, afin de ne pas réfléchir comme babylon qui veux nous diviser. Jah Bless rester les pieds sur terre ne perder pas de temps avec de telles Inepties battez vous pour des vrais causes.. Big Up RF

Bizzarement il s'attaque pas à des chefs religieux qu'ils soit juifs, chrétiens, musulmans ou encore bouddhiste, ces religions clairement homophobes... c'est tellement plus facile de taper sur des rastas qui n'ont que la musique et leurs fans pour se défendre....j'écoute du reggae depuis que j'ai 12 ans.Je fais très bien la part des choses entre la culture jamaicaines rastas et la mienne. Mais les gens de ces asociations vivent su rla misère du monde, l'explotation de la souffrance et de l'ignorance! Il n'apporte rien à personne et font du mal à la communauté gay!

J'aime bien Sizzla, mais je comprend ce genre d'association car il ne faut pas se voiler la face, aux Antilles Francaises et en Guyane il n'est pas vraiment bon d'être homo, la situation est pire qu'en France, dommage pour le concert, par contre, j'aimerai savoir pourquoi un journaliste de reggae france poste des messages sur le site nations presse info? Quels étaient les buts de la manoeuvre, l'extreme droite francaise est connu pour son homophobie donc vraiment je ne comprend pas si un journaliste peut amener une explication car au dela du "été publié sur tous ces sites sans préjuger de leur couleur politique" cette partie la me préoucupe plus que l'eternel débat de l'homophobie dans le dancehall merci.

cette polémique durera encore un temps c'est dommage d'annuler ce concert qui est important pour la dispora noir a paris courage on vous soutien bless

Encore une association qui prône le "diviser pour mieux régner"...Il faut croire que tous ces pseudos- Journalistes ont oublié la Base de leur métier, à savoir VERIFIER SES INFORMATIONS !! Mais nul n'est dupe chez RF !!

Ca commence a bien faire cette association pourri ils arrete pas de nous faire chiez a annuler les concerts chacun fait ce qu il veut,chacun chante ce quil veut j ai bocoup d ami gay et ecouter des gens comme sizzla ou vibz ne m a pas fais devenir homophobe pour autant,et les gens en sortant des concert ils vont pas s en prendre aux gay non plus faut arreter la un petit peu de cassez les couilles aux gens chacuns ses opinions et ses choix et tchimbe raid ou je sais pas quoi la c eux qui vont pousse les gens a devenir homophobe avec leur connerie la stop!

HAAAAA J'ai la HAIIIINNNNEEEEEE!!!!
moi qui me faisait une joie d'aller à ce concert
Résumer sizzla à de l'homophobie primaire c franchement débile
Perso ils sont en train de m'inciter à le devenir...

Et bah ça c'est du boulot !
C'est incroyable les proportions que ces histoires peuvent prendre.
Courage RF dans ce combat.

très bon droit de réponse, big up à vous pour ne pas tomber dans leurs provocations ridicules...
tjenbé red........ :(

tres bon droit de réaction !

une association qui discrédite totalement le combat contre l'homophobie.. dommage. ils ont trouvé le bon moyen de monté les différentes communautés les unes contre les autres... big up RF pour le travail de journalistes mené avec professionnalisme!

bel exemple de campagne de diffamation, tout en jouant les victimes.... bravo pour votre droit de réponse. Big up RF.

Fya bun dem

 Précédent   
1 2 3

Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.


Reportages
Dossiers
Photos reportages

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Dossiers / Reportages >> Focus
  
Site créé par l'agence© 1999-2019