Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

  
Album: RICHIE SPICE - In the streets to Africa

RICHIE SPICE

In the streets to Africa



Date de sortie :
12/02/2007

Label :
VP Records

Tracklist :
1. Get up
2. Open the door
3. Youth dem cold
4. Babylon gwaan
5. Digital ways feat. Joseph Hill of Culture
6. Sunny day
7. Baby Face feat. Spanner Banner & Pliers
8. Uptown girl
9. Brown skin
10. Groovin' my girl
11. High grade
12. Mind off me
13. Take it easy
14. Can't stop loving jah
15. Motherland calling

Ecoute :
  • Brown Skin


    Artiste lié :
  • Richie Spice
  •  Son à l'écoute


  • CHRONIQUE


      Réactions 
    (13)   
    Chronique écrite par François-Xavier Rougeot
    le dimanche 25 février 2007 - 16 696 vues


    L’impatience qui entourait la sortie de "In the Streets to Africa" était à la hauteur du défi qui attendait Richie Spice, deux ans après la sortie de "Spice in your Life" (janvier 2005, chez 5th Element), l’opus qui l’a mis sur le devant de la scène internationale. Plus qu’une confirmation, "In the Streets to Africa", son troisième album (le premier, "Universal", était sorti quasiment inaperçu en 2000), signe l’éclosion définitive du singer jamaïcain au gimmick si marquant.

    "Spice in your Life" recelait déjà de nombreux trésors roots, mais Richie Spice se perdait parfois dans des titres qui manquaient de vivacité. Ici, aucun temps mort. Seulement de (très) rares morceaux plus légers qui permettent la digestion d’épices roots rares. Dans cet album, Richie Spice fait parfois du neuf avec de l’ancien, puisque sept titres (Open the door, Youth dem cold, Uptown girl, Brown skin, Take it easy, Motherland Calling et High Grade) étaient déjà sortis en single. Il serait néanmoins maladroit de confondre ce LP avec une compilation, tant lesdits titres, devenus classiques, pour la plupart, s’intègrent à merveille dans le paysage d’ensemble. Qui pourrait se lasser, en outre, de redécouvrir Open the door (Jah love riddim) et Youth dem Cold (sur le Truth and Rights), les deux joyaux de Massive B, Brown Skin (Heavenly riddim, chez Don Corleon), poignante déclaration d’amour à la femme noire, Motherland Calling (sur le Maroon riddim, chez Downsound records), titre nyabinghi où un Richie Spice nostalgique évoque sa terre originelle, ou encore High Grade (Swing easy riddim, label Dirtworxent), une ganja tune à couper le souffle ?

    Autant de titres phares que Richie Spice irradie d’une voix chaleureuse et colorée. En ce sens, Richie Spice porte bien son nom. Le dictionnaire en atteste. Définition d’épice (au sens figuré): ce qui ajoute du piment à un sentiment. Rares sont ceux issus de cette vague new roots, d’ailleurs, qui sont capables d’injecter autant d’énergie à leur message. Le message de Richie Bonner (son vrai nom), justement, se veut optimiste. Jamais naïf. Plutôt que de se lamenter sur Youth dem cold, état des lieux dénonciateur et préoccupant des ghettos jamaïcains de la trempe d’un Welcome to Jamrock de Damian Marley en version roots, Richie Spice délivre un message porteur d’espoir, se refusant à tout fatalisme. Open the Door (ouvres la porte) est un appel à la solidarité et à l’entraide.

    Pour couronner le tout, Richie Spice invite à ses côtés le regretté Joseph Hill (chanteur de Culture) sur le bondissant Digital Ways, pimente son album de titres aux refrains marquants (Babylon Gwaan, Groovin’ my girl et Mind off me), sans oublier de manifester sa foi d’un ton solennel et grave sur Can’t Stop Loving Jah. Du haut de ses 36 ans, Richie Spice a tout pour continuer à s’épanouir avec sérénité : un entourage familial et musical talentueux – on retrouve d’ailleurs deux de ses trois frères, Spanner Banner et Pliers sur le plaisant Baby Face -, une maturité d’esprit constructive et un sens du rythme inné. Son dernier bébé, "In the Streets to Africa", est une explosion de saveurs. Immanquable.

    13 réactions

    me live for your music i am junior richie

    c est bon mais mais il reste un peut la qualiter des son.

    un peu bof mais bon ça passe quand meme enfin je m'attendais à ce qu'il fasse mieux....
    la prochaine fois peut etre

    Un grand merci au prophet Richie "spice" Bonner pour son appel à l'unité des africains. one love ... HOTEP

    L'album est bon c'est indeniable...cependant on connaissait la moitié des tunes avant sa sortie.Cela fait que l'album manque un peu d'ame...Mais les chansons reste vraiment wicked


    Ajouter une réaction :
     Note :
     Nom : *
     E-mail :
     Commentaire : *
     
    Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
    L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

    REACTIONS


    13 réactions
    Appréciation générale :

    me live for your music i am junior richie

    c est bon mais mais il reste un peut la qualiter des son.

    un peu bof mais bon ça passe quand meme enfin je m'attendais à ce qu'il fasse mieux....
    la prochaine fois peut etre

    Un grand merci au prophet Richie "spice" Bonner pour son appel à l'unité des africains. one love ... HOTEP

    L'album est bon c'est indeniable...cependant on connaissait la moitié des tunes avant sa sortie.Cela fait que l'album manque un peu d'ame...Mais les chansons reste vraiment wicked

    Un wicked album !!!!!!!!!!!
    Que des big tunes !! Big up à Richie Spice et à la famille Bonner en général !!!

    Encore meilleur que le précédent! a breath Of Fresh Man

    pas mal sauf que tous les tunes sont déjà sorti sur riddim depuis vla le temps. ça revient à faire une compile quoi...

    Ce son est trop malade!! Big Up pour tous les Brown Skin!! Richie spice's good vibrations

    il fait de bon son ke des big TUNES
    res pect

    il est bon le richie spice, mais c vrai que la qualité du son est pas terrible, et vp offrez lui un ingénieur du son de renom s.v.p

    Qualite de son toute pourrie... Sinon, bonnes chansons...

    bless sé tré bon !


    Ajouter une réaction :
     Note :
     Nom : *
     E-mail :
     Commentaire : *
     
    Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
    L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.
     

    Région: 

    Prochain concerts / sounds :
    Néboty roots corner m - 26/03
    Twenty remedy - 28/03
    Ride di vibes, dj fre - 05/04
    Uptown blackmusic - 13/04

    Disquaires Reggae :
    Patate records - Paris

    Emissions de radio :
    Sunday culture - Dim
    Party time - Dim
    Interview william wesley - 1.0

    News du Reggae et du Dancehall
    Chroniques CD/DVD/Livres
    Riddims à découvrir
    Charts riddims - Classement hebdo des singles

    Publicité Votre pub sur Reggaefrance
    Espace membres
      
    Login :
    Password :   
    Devenir membre

     
     Vous êtes ici : Accueil >> Actualités / News / Riddims reggae >> Chroniques Reggae / Dancehall >> Chronique
      
    Site créé par l'agence© 1999-2019