Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

  
Album: I WAYNE - Lava ground

I WAYNE

Lava ground



Date de sortie :
23/08/2005

Label :
VP

Tracklist :
1. Life seeds
2. Lava ground
3. Rastafari Live
4. More life
5. Bleacher
6. Don't worry
7. Ma ma and Pa pa feat. Fire Chess
8. Nah draw nil
9. Touch her softly
10. Ready fi live up
11. Kid artist
12. Living in love
13. Conquer feat. Fire Star
14. Can't satisfy her (prelude)
15. Can't satisfy her
16. Grow proper
17. Cool as the breeze
18. Keep burning Rome feat. Harmony

Video liée :
  • I Wayne - Can't satisfy her


    Artiste lié :
  • I-Wayne
  •  Son à l'écoute


  • CHRONIQUE


      Réactions 
    (7)   
    Chronique écrite par Alexandre Tonus
    le mardi 27 septembre 2005 - 17 656 vues


    Ce n’est plus une nouvelle pour personne, la Jamaïque regorge en ce moment de jeunes talents très prometteurs et les producteurs ne s’y trompent pas. Après Natty King, c’est donc au tour d’I Wayne de se lancer et de nous gratifier d’un premier opus. Cette fois, les choses ont été vues en grand, puisque c’est VP qui s’est empressé de le signer et qui s'est chargé de la production de cet album. I Wayne s’est entouré d’une pléiade de musiciens et producteurs (Sly Dunbar, Robbie Shakespeare, Ansel Collins…). Du coup, le résultat n’en est que meilleur. Bien pensé et réalisé, “Lava Ground” distille intelligemment des singles au milieu de titres plus personnels, composés pour l’occasion.

    Life seeds constitue une magnifique entrée en matière, démontrant tout le potentiel vocal de ce jeune chanteur. Sur une instru acoustique très simple, sa voix sautille, vibre et tonne, alternant entre les aigus et les graves avec une facilité déconcertante. Enchaînement logique sur Lava ground, dans une ambiance tout aussi calme, et le décollage s’opère en douceur. On change de style sur Rastafari live, dont l’instru plus originale permet au chant d’I Wayne d’évoluer vers un autre registre, même si le refrain avec ses chœurs a des airs un peu «pop» et dénote avec le thème de la chanson. Tout aussi solide, Nah draw nill, se pose sur une instru classique remise au goût du jour, puisque ce n’est autre que Number one de Gregory Isaacs qui sert d’écrin à cette perle. Pour Touch her softly, c’est le Revolution de Dennis Brown qui sert de support à cette voix qui n’en finit plus de monter dans les aigus.

    Le choix des featurings est osé, puisque l'on retrouve des combinaisons avec Fire Chess, Harmony (Keep burning Rome) ou Fire Star, encore jeunes et inconnus. Forcément moins facile qu'avec des artistes confirmés et attractifs comme Luciano ou Sizzla, les duos n'en sont pas moins réussis, à l'image du très sérieux Conquer avec Fire Star. Traitant d’esclavage et de soumission, il n’est pas sans rappeler l’esprit des combinaisons Jah Cure/Jah Mason ou Luciano/Sizzla de la grande époque du reggae moderne. I Wayne s’essaye même au style dancehall sur Grow proper et là encore l’aisance avec laquelle I Wayne manie sa voix d’enfant de choeurs impressionne. Le moment fort de l’album est le sublime Kid artist, sur une instru nyahbinghi épurée mais intense. I Wayne y dénonce les artistes qui prennent trop vite la grosse tête alors qu’ils ne sont qu’aux balbutiements de leur carrière. Au milieu de ces titres de qualité, le bien senti Living in love ne paraît plus aussi merveilleux que ça ; un comble.

    Indéniablement, "Lava Ground" est un concurrent sérieux au titre d’album de l’année. La production irréprochable, les mélodies variées et les thèmes abordés font toute la force de cet opus. Ce n'est pas tous les jours qu'on peut entendre un artiste rasta s’exprimer sur des thèmes tels que la prostitution (son hit Can’t satisfy her) ou la pratique d’éclaircissement de la peau (Bleacher), et la langage imagé et poétique employé par I Wayne rend ses chansons d’autant plus intéressantes et charmantes. La clôture s’opère dans les mêmes teintes que l’introduction, avec un superbe Cool as the breeze, qui donne l’impression de finir un beau voyage.

    7 réactions

    pas mal mais peu mieux.certains morceaux sont franchement décevants mais cela reste un bon album.Par contre écoutez donc les excellents albums de morgan heritage richie spice bitty mclean ou encore junior kelly..ya rien a jeter

    Un ami m'a fait découvrir cet artiste, ma conclusion : un album magnifique !!!
    sa voix vous transporte, vous fait réfléchir, vous met de bonne humeur... c le genre d'album kon écoute jusqu'à en rayer des chansons tellement il se met en boucle!! franchement, ke dire de plus. IL DECHIRE !!!

    yeah c'est treop cool j'adore et en france ca cartonne ? ici a tahiti c'est pas encore arrive et c'est trop dommage!!!!

    c est du bon..6 mois que je lai et je l écoute en boucle

    Tres bon album, une pure tuerie
    que du roots posé, calme
    des bons riddims originaux en plus!
    et quelques featuring bien réalisés
    Un album qui ne décoit pas et digne de son ( grand) talent
    more life LAVA GROUND
    bless I Wayne


    Ajouter une réaction :
     Note :
     Nom : *
     E-mail :
     Commentaire : *
     
    Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
    L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

    REACTIONS


    7 réactions
    Appréciation générale :

    pas mal mais peu mieux.certains morceaux sont franchement décevants mais cela reste un bon album.Par contre écoutez donc les excellents albums de morgan heritage richie spice bitty mclean ou encore junior kelly..ya rien a jeter

    Un ami m'a fait découvrir cet artiste, ma conclusion : un album magnifique !!!
    sa voix vous transporte, vous fait réfléchir, vous met de bonne humeur... c le genre d'album kon écoute jusqu'à en rayer des chansons tellement il se met en boucle!! franchement, ke dire de plus. IL DECHIRE !!!

    yeah c'est treop cool j'adore et en france ca cartonne ? ici a tahiti c'est pas encore arrive et c'est trop dommage!!!!

    c est du bon..6 mois que je lai et je l écoute en boucle

    Tres bon album, une pure tuerie
    que du roots posé, calme
    des bons riddims originaux en plus!
    et quelques featuring bien réalisés
    Un album qui ne décoit pas et digne de son ( grand) talent
    more life LAVA GROUND
    bless I Wayne

    Il est a part , il a sa vibe, ses lyrics sont conscients et réelement engagés,c'est peut etre l'un des seuls.... Tout ce qu'on peut lui souhaiter : regler ses problemes de justesse et rester lui meme...

    Enfin!


    Ajouter une réaction :
     Note :
     Nom : *
     E-mail :
     Commentaire : *
     
    Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
    L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.
     

    Région: 

    Prochain concerts / sounds :
    La roots jam session - 20/09
    5 majeur - 21/09
    Ina rub a dub style # - 21/09
    Anthony b - 28/09

    Disquaires Reggae :
    Patate records - Paris

    Emissions de radio :
    Sunday culture - Dim
    Party time - Dim
    Interview william wesley - 1.0

    News du Reggae et du Dancehall
    Chroniques CD/DVD/Livres
    Riddims à découvrir
    Charts riddims - Classement hebdo des singles

    Publicité Votre pub sur Reggaefrance
    Espace membres
      
    Login :
    Password :   
    Devenir membre

     
     Vous êtes ici : Accueil >> Actualités / News / Riddims reggae >> Chroniques Reggae / Dancehall >> Chronique
      
    Site créé par l'agence© 1999-2019