Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

Article

Date de mise en ligne : mardi 23 novembre 2010 - 9 198 vues

Une dernière rose rouge pour Gregory

Plus de deux mille personnes ont assisté samedi aux funérailles de Gregory Isaacs. Artistes, producteurs, amis ont fait le voyage depuis Londres, New York, Tokyo pour rendre un dernier hommage au Cool Ruler, inhumé au Dovecot Memorial Park, à deux heures de Kingston.

Voir l'album photo      Réactions
(12)   


« Gregory Isaacs n’était pas Bob Marley, il n’était pas Dennis Brown. Non, il était Gregory Isaacs. » À voir la capitale jamaïcaine retenir son souffle au passage du cortège funéraire, les mots de l’ancien ministre des finances, Omar Davies, prennent tout leur sens. Près d’un mois après son décès, la Jamaïque a rendu un dernier hommage au désormais légendaire Gregory Isaacs.


Après un cortège dans son quartier d'enfance de Fletchers Land, un concert en hommage musical réunissait le gratin de la scène reggae. Bunny Wailer, Beres Hammond, Jimmy et Tarrus Riley, the Tamlins, Queen Ifrica, Etana… Ils ont tous fait le déplacement pour saluer la mémoire du précurseur du Lovers Rock au Ranny Williams Center, à Kingston. Parmi eux, le chanteur Shaggy est monté sur scène avec un des chapeaux de son "mentor" : « Gregory Isaacs a été le premier à me faire monter sur scène en 1993, et pour cela je veux lui montrer tout mon respect. »

Ses collaborateurs et amis les plus proches ont tour à tour partagé avec le public leurs derniers instants avec le Cool Ruler. Tous se sont entendus sur un point : Gregory Isaacs a consumé et assumé sa vie.


Pour Clifton Morrison, Gregory Isaacs était l’artiste le plus apprécié. « En 2005, Isaacs est remonté sur une scène jamaïcaine. Avec son costume blanc il a mis le feu. Impossible d’introduire le prochain artiste. J’ai dû le rattraper sur la route. Quand il m’a dit être trop fatigué, je lui ai proposé d’entamer la chanson et que le public enchaînerait. Et le public a chanté pendant deux heures ! »

Son ami et collaborateur de longue date a lu à l’audience les derniers mots écrits par Isaacs. « Alors que je suis proche de la fin (…), je pense avoir vécu de mon mieux et je n’ai aucun regret. »


Article écrit par Ratiba Hamzaoui

Tags : Gregory Isaacs (44)

Voir l'album photo      Réactions
(12)   

Photos

01. Le cortège dans Fletcher Land (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 02. Le cortège dans Fletcher Land (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 03. Le cortège dans Fletcher Land (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 04. Rest in Peace (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 05. Shaggy  (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 06. Shaggy (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 07. Freddie McGregor (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 08. Ken Boothe (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 09. Bunny Wailer (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 10. Bunny Wailer (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 11. Etana (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 12. The Tamlins (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 13. Queen Ifrica  (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 14. Bongo Herman (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 15. Dovecot Memorial Park (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 16. June-Ann Isaacs, l'épouse officielle (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 17. Deux des enfants de Gregory Isaacs (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 18. De gauche à droite : une des filles de Gregory Isaacs, avec sa mère. A droite, la mère du défunt, Enid Murray (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010) 19. Michael Campbell, ami et producteur de Gregory Isaacs, a fait le voyage depuis Londres (Gregory Isaacs Funeral / Novembre 2010)
  Suivant   
1 2

Réactions

Date de mise en ligne : 23/11/2010
Une dernière rose rouge pour Gregory

12 réactions
Appréciation générale :

Un artiste de plus au panthéon du reggae. Gregory c'était de la plus pur émotion et sa music coulera encore et toujours sur mes platines. RIP cool ruler;.check bob dennis jacob et les autres pour nous autres amoureux du reggae.......Jah bless

Tu as mérité ton parcours sur terre; va et repose en Paix!!! Jah Live

Fly away brotha Greg, heroes never die !

RIP Gregory the Cool Ruler.

Vraiment un super artiste comme on n'en fait plus.

Tu vas nous manquer même si ta musique reste immortelle.

super reportage accompagner de belle photos tout est dit a la fin du sujet.je pense toujour a toi car jai mon frère qui est fan et il a donner a son fils son prénom .jah bless

This is a very good article written by Ratiba Hamzaoui..As i was reading the article, i felt very emotional and saddened by the lost of Gregory Isaacs..RIP Greg ur music will never die!!

Jah bless to you

LE cool ruler s est eteint mais sa musique continuera de faire briller le soleil toute notre vie ! Cool Ruler never die, one love

ses derniers mots sont magnifiques. merci pr le reportage

Gregory, je t'aimerais toujours car tu etais un réel artiste avec une voix si belle et sensuelle , paix àb ton ame

big respect au cool lover qu était grégory issac rest in peace le zion t attend

Que l'âme du Cool Ruler repose en paix.. Il a remplit sa part de mission sur terre et je croit, pour ma part, qu'il l'a bien remplit. En tout cas je ne me lasses pas d'écouter ces oeuvres. Rest in Peace of Almighty God Lonely lover.


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.


Reportages
Dossiers
Photos reportages

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Dossiers / Reportages >> Focus
  
Site créé par l'agence© 1999-2019