Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

Focus

Date de mise en ligne : dimanche 13 février 2005 - 22 251 vues


La fin des "burn battyman"?



Le conflit ouvert entre les associations défendant les droits des homosexuels et les artistes reggae vient peut-être de trouver une issue : un cessez-le-feu a été signé avec les maisons de disques. Les artistes pourront donner des concerts sans la pression des associations, mais à la condition de ne plus donner de "burn battymen".

  Réactions
(33)   


Quatre mois de négociations auront été nécessaires à l'aboutissement d'un accord entre les deux parties. En face des défenseurs des droits des homosexuels (les associations anglaise Outrage ! et jamaïcaine J-Flag) se trouvaient les maisons de disques Jet Star, VP, et Greensleeves (90% du marché dancehall à elles trois) ainsi que les tourneurs Jammins et Apollo Entertainment. Tous les protagonistes du conflit étaient donc présents… sauf les artistes.

Selon l'accord signé, aucun artiste appartenant à ces maisons de disques ne pourra désormais proférer d'insultes à l'encontre des homosexuels, en studio comme en concert, en Jamaïque comme dans le monde entier. Les six sponsors les plus importants en Jamaïque ont fait savoir qu'il ne soutiendrait pas les artistes refusant de se plier au cessez-le feu. De leur côté, Outrage et J-Flag mettent un terme à la campagne Stop Murder Coalition, et les plaintes en vue d'annuler des concerts ou d'empêcher la venue d'artistes n'auront plus cours. L'été dernier, l'opposition entre de nombreux artistes (Beenie Man, Elephant Man, Buju Banton, Vybz Kartel, Sizzla…) et les associations de défense des droits des homosexuels avait pris un nouveau tournant avec les nombreuses annulations de concerts, interdiction de séjour, et boycott des radios (voir dossier).

Ce cessez-le-feu est donc une victoire pour les maisons de disques qui restaurent l'image du reggae auprès du grand public international. « Les débats étaient assez tendus, a confessé au Guardian Montieth Illingworth, le porte-parole de VP. Ces affaires ont beaucoup touché le reggae, aussi bien financièrement qu’en terme d’image. On espère que ça ne recommencera pas. Le deal a été long a conclure. » La satisfaction est donc de mise. Même son de cloche chez Outrage où l'on affirme que « tout le monde est content. Les chanteurs peuvent faire des concerts, les fans peuvent voir leurs idoles, et les homos ne seront plus insultés. C’est un premier pas vers la restauration du "One Love" de Bob Marley ».

Ou presque. Car si l'heure est aux félicitations, reste qu'aucun artiste n'était présent lors de la signature de ce cessez-le-feu. Et la promesse de l'absence d'insultes n'est garantie que par les labels influents et les sponsors généreux. Cela ne signifie pas non plus le retour de certains artistes en Europe, qui pourraient refuser de se plier à ces nouvelles règles. Le 25 novembre dernier, sur les ondes de la BBC, Sizzla avait refusé de s'excuser malgré son interdiction de séjour au Royaume Uni. On se souvient aussi du revers de Vybz Kartel qui, peu après avoir publiquement annoncé qu'il renonçait aux textes « anti-batty », enregistrait No Apology où il diminue la portée de ses déclarations. Enfin, l’accord ne concerne que les trois maisons de disques qui l’ont signé : Capleton, qui vient de quitter VP pour son propre label (David House, sur lequel sortira son prochain album), ne sera de facto plus concerné par ce cessez-le-feu.


Article écrit par Sébastien Jobart

Tags : Homophobie (33)

  Réactions
(33)   

Réactions

Date de mise en ligne : 13/02/2005

33 réactions
Appréciation générale :

ouvrez les yeux bandes de bourgeois, que dis la biologie, que dit la nature, et surtout veuillez lire ATENTIVEMENT la bible! dieu pardonne nos péché ...

a ki sa....batty no fi f**k !.... lass palé zot pa conèt enyin .... en pays nou sa pa ka fèt...sa pa pou fèt... big up les messié ka bun dem..! zot la kon dan couyon dapres zot zot konèt a ki sa ki dancehall...

bein déjà moi c'est pas une histoire de justice divine etc c'est une histoire que c'est pas bon vla ! we love the gyaldems cm dit sean paul. et puis dans le reggae dancehall il y a des blancs aussi cm gentleman etc... mais les fucking batty bein vla koké les gyals ne vous faites pas koké bomboclat macoumè

zo pé di mwen sa zot vlé mai en pa ka dako avai zafai a makomai a zot si zo honte kouté dance hall ben arrété koutéy pou de bon psk dance hall reggae la té ja kon sa dc lagéy si zo honte li .An ka crwai an les lois divines cintin sa pa maké kai pié bois paka join

si il y a un homme et une femme c pour une raison
donc on monm avai on monm fuck zote

zo pa connet en med zo pas jan met pié gwada ou en caraibe la zo pas lévé la,alo pas ouvè dents a zot respet ba Sizzla capleton vibz pa baissé slip a yo pou batty. batty pas vini owa en nou Zo ja connet west indies the sixth continent.nou pa ni combine avè systeme a zot

sa fai plaisir de voir ki a des gens ki aime le dancehall san etr homophobes!! y fo kan mem preciser ke ce petit jeu a largement derapé et ke c'est plus une mode qu' autr choz d'insulter les homo donc y fo pa non plu croire ke le diable s'est reincarné dan ces artistes ki tiennent des propos dignes des pires fachos, ce phenomene les a en fait largemen depassé. A kan un dancehall a la fois conscient et festif san toute cette haine?

en quoi les chanteurs sont ils qualifié pour juger d'autres hommes selon les principes divins? s'il doit y avoir une justice ce n'est certainement pas celle des hommes
et si ces "artistes" n'étaient qu'homophobes et de bons croyants mais il n'en est rien, en plus de sélectionner ceux qu'ils veulent dans les textes bibliques et de se prétendre porte parole d'une religion, ils sont pour la plupart mysogines, polygames et j'en passe alors excusez moi mais franchement ca devient ridicule
qu'on ne soit pas pour l'homosexualité c une chose qu'on incite au meurtre ça n'a rien à voir
au passage pédophile et homosexuel c pas la mm chose faudrait penser à s'acheter un dico avant de débiter des conneries pareilles
et mélangez pas sexualité et racisme, d'ailleurs le racisme n'est pas à sens unique c pas les méchants blancs contre les gentils noirs avec des idées pareilles c pas étonnant qu'on soit pas foutu d'arrêter de se taper dessus, c bien joli de crier peace et respect à qui veut l'entendre qd ca nous concerne mais faudrait déjà saisir le concept et l'appliquer
la religion n'est pas une source de conflit ce n'est qu'un prétexte, c pas la religion qui part en guerre c les hommes, à croire qu'on a jamais assez de prétextes pr s'entretuer, qd yaura plus d'homo vous taperez sur quoi? les blancs? les femmes? les petits? les gros? jusqu'à ce qu'il ne reste plus que votre sainte idiotie à présenter devant l'Eternel
je crois que vous avez éluder le passage tu ne tueras point et tu aimeras ton prochain mais après tout ce n'est qu'un détail...

quelle tristesse vraiment...
je commence à avoir honte de kiffer le reggae.
c'est quoi ces gens qui passent leur temps à juger les autres ? Commencez par vous tenir droit, lisez la bible au lieu d'en parler.
Hailé arrete avec ce pseudo tu fais honte à Selassie !!!
les blancs contre les noirs, les hétéros contre les homos, c'est quoi ce délir !!! Babylone est de plus en plus fort dans le mouvement reggae comme en france.
Hailé ta peau est plus claire que ton coeur.
le seigneur béni tous les humains qui se respectent.
big up leejah

J'ai honte... j'ai honte des messages de DJ Klams, j'ai honte des messages de misié Hailé ! Ce n'est pas en descendant d'autres courants musicaux que Babylone reculera, ce n'est pas en incitant la violence contre les homosexuels que le malin disparaîtra ! Jolie tolérance messieurs, la culture reggae à de l'avenir avec vous à ses côtés... Bless ! ! !

Le ragga est dévoilé...
la jamaique aussi (par ces lois moyenageuses)
comment voulez vous "integrer" des gens intolérants ?
encore une preuve que la religion est encore et toujours la cause de nombreux problemes...et ce n'est que le debut !

honte a vous

glory to every fireman, who don't care di babylon laws...

w

Hailé tu fais pitié

Vous êtes vraiment des nazes les mecs! J'ai l'impression que cette homophobie tente de donner un sens à votre vie! Vous n'avez rien d'autre à foutre ? J'aime le dancehall, le roots et le reggae, mais surement pas pour les paroles, ça tourne au RIDICULE! Quelle image ? J'ai pas envie d'être associé à des blaireaux homophobes qui parlent que de sexe à longueur de temps sans se recycler quand on me voit dans la rue. La "culture black" part en live, c'est presque que de la merde (surtout à la télé: grosse caisse, filles à poils tout le temps, et que dire des pochettes d'albums et mixtapes ?): AUCUN DISCOURS!
Y A AUCUN RAPPORT ENTRE LES LYRICS DE MAINTENANT ET LES MESSAGE DE PAIX: comment peut on parler de GUNZ et de SEXE et de MEURTRE puis proner la paix et la "bible" ?

Vous etes aussi abrutis que les types qui font du NSBM (National Socialist Black Metal pour les incultes): c'est ru racisme pur et simple! Et en plus, le metal est finalement beaucoup moins restrictif au niveau des paroles: celles du dancehall, on les connait par coeur, toujours les mêmes phrases.

Bref, je trouve ça dommage, la musique est bonne, mais l'idéologie à chier...

Pour finir, l'argument DE LA BIBLE C'EST DU PIPO: dans la bible, ils vous disent DE PENSER QU'AU SEXE ET DE SE TAPER N'IMPORTE QUI TOUT LE TEMPS ? Il vous disent de vous fringuer comme des guignols et de faire les macs au coté de poufiasses à poils ? COMMENCEZ PAR RESPECTER LES AUTRES PRINCIPES BIBLIQUES AVANT DE SORTIR LA BIBLE COMME JUSTIFICATION! Là vous pourrez l'ouvrir suckaz :D

  Suivant   
1 2 3

Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.


Reportages
Dossiers
Photos reportages

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Dossiers / Reportages >> Focus
  
Site créé par l'agence© 1999-2019