Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

Review

Publication date : Saturday, February 18th 2006 - 7 694 vues

Reggae Exclusif

29 janvier, Elysée Montmartre: le jeune label Sowan Records organise, avec le parrainage de Garance, le festival Reggae Exclusif regroupant les artistes présents sur la compilation éponyme. Signe particulier de ce festival : de grands noms du reggae côtoient des artistes en devenir. Pressentant une scène de qualité, une masse de spectateurs s’était agglutinée devant les portes de l’Elysée Montmartre et ce bien avant le début des festivités. Et pour cause, l’affiche était alléchante. Au menu de ce soir, douze artistes reggae d’Afrique, des Caraïbes ou encore locaux se partagent la scène.

  Réactions
(3)   


C’est Beta Simon qui ouvre le festival. Armé d’une canne, il interprète Iyo : la foule se décontracte au son de ce titre tiré de l’album "Kraity Payou Guez" ( Que Dieu nous bénisse en baissadé, langue ancestrale réhabilitée en Côte d’Ivoire) produit par Tiken Jah Fakoly. A noter que sur l’album sorti en décembre dernier en Côte d’Ivoire, le titre Iyo est interprété en duo avec Tiken Jah. Ce dernier ne l’accompagne pas sur scène, mais peu importe, les premières notes suffisent à réjouir le public.


Suivent ensuite Aumar Pulhosow avec Khaayo, Lattypic sur le titre Maître à penser, Welcome avec Nuff Respect et Sister Shann qui apaise les esprits avec Prions. Au tour de Je t’emmène de Manu de Baobab pour qui « la joie serait de voir le peuple réuni ». Pari réussi : jeunes et moins jeunes vibrent tous au même son ; on aperçoit même Noël Mamère venu saluer les artistes et apprécier l’ambiance bonne enfant qui règne à l’Elysée Montmartre. Positive Young Lion ravive la foule sur le titre Dieu nous guide. Si ce nom ne vous dit rien, ils n’en sont pas moins des routiers de la scène avec à leur actif des premières parties de Yellowman, Anthony B., Straika… Lyricson continue sur la lancée spirituelle et clôture une première partie de la soirée avec Jah never let us down. « What a lovely and beautiful statement » confiera plus tard Ras Jumbo, bassiste du Fariband, qui offrira un backing irréprochable du début à la fin.

L’ombre des grands frères se profile à l’horizon. Grand frère ou pas, la sécu bosse et tout le monde doit montrer patte blanche: même Tonton David qui se prend au jeu et sort son pass avant de monter sur scène. Au programme du toaster raggamuffin, Babeloo, FMI, C’est pas cool, (morceau spécialement écrit pour la compilation Reggae Exclusif) ; Tonton David se fait plaisir et réveille la mémoire des fans de l’ancienne école. Face à la demande du public, Tonton se laisse aller à capella sur La gagne : le public le suit. Il se plait à bousculer les normes, commence un morceau, l’interrompt dix secondes plus tard, le reprend, l’interrompt de nouveau. La foule apprécie et s’excite sur Peuples du monde, morceau inévitable et cher à ceux qui savent que c’est avec ce titre que Tonton David lança la vague de raggamuffin en France. Mon C.V et SOS Hommes battus clôturent le passage remarqué du toaster réunionnais. Il en aura même profiter pour confier le désarroi de sa femme qui s’indigne devant le poids de son époux. Preuve à l’appui, Tonton lâche du lest et exhibe son bide.

De la Réunion direction la Dominique, petite île des Antilles représentée par Spraggy. Personnage charismatique, vêtu d’un costume, il monte sur scène et de sa voix conquiert le public avec Bad Boys, Love is all we have, Loving you, Rub a Dub. Rejoint par Pierpoljak sur le morceau Hot’n Sexy, il s’en va tel un prince laissant la foule charmée par sa voix. C’est au tour du rasta blanc d’enchaîner avec Levez-vous, En cas d’accident, Quand on aime ou Mama Banton. Pierpoljak, qui avait quelque peu déserté les salles parisiennes, ne cache pas son émotion quand Tiken Jah arrive sur le morceau Si si. Grandes accolades. Avant de s’en aller, Pk en profite pour remercier (le seul jusqu’ici) le Fariband, qui depuis le début assure le show et ne défatigue pas. Le public n’en est pas moins ému de voir deux poids lourds se serrer dans les bras et accueille avec fièvre et militantisme le disciple contestataire Tiken Jah Fakoly.

L’enfant terrible du reggae entraîne avec lui la foule dans son combat artistique. Le public ne se fait pas prié et répond présent sur les morceaux Françafrique, Kanaky (morceau spécialement composé pour la compilation Reggae Exclusif), Quitte le pouvoir, Plus rien ne m’étonne. Le rythme ne décélère pas, Tiken Jah non plus. Le public en redemande. Infatiguable, Tiken exécute ses montées de genoux à n’en plus finir et scande « y’en a marre », repris en cœur par la salle. Les spectateurs ont encore soif. Tonton d’America et Les martyrs clôturent le show au grand désespoir d’un public insatiable à qui on demande de rejoindre la sortie. C’est déjà la fin.


Report write by Sonia El Amri
Photos réalisées par Karl Joseph

Tags : Pierpoljak (30), Tiken Jah Fakoly (94), Beta Simon (12)

  Réactions
(3)   

Reactions

Publication date : 02-18-2006
Reggae Exclusif

3 Comments
General appreciation :

Je me rappelle de cet excellent concert, c'était énorme! De plus il y avait des artistes de talents et notament il y en avait un avec une voix exceptionnel et rare pour un chanteur français, il s'appelle Welcome il est trop fort c'est une brute.
Big up à l'homme qu'on appelle Welcome!

YES III Jah Love I love FAri Band !! Jah Jah GUide !!

J'ai pu assister au concert et c'etait vraiment tres bien !
Sur le net, j'ai aussi trouvé des photos sur ce concert.
Avis aux amateurs, c'est ici :
http://www.espaceconcert.com/Festival_1694.html


Add comment :
 Rate :
 Name : *
 E-mail :
 Comment : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.


Reportages
Dossiers
Photos reportages

Advertising Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Create account

 
 You're here : Home page >> Reports >> Review
  
Site créé par l'agence© 1999-2014