Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

  
Album: KEITH HUDSON - Nuh Skin Up

KEITH HUDSON

Nuh Skin Up



Date de sortie :
26/03/2007

Label :
Pressure Sounds

Tracklist :
01. Ire Ire
02. Troubles
03. Dreadful Words Dub
04. Nuh Skin Up Dub
05. Mercy
06. Bad Things Dub
07. Keeping Us Together
08. Desiree Dub
09. No Commitment
10. Words Dub
11. Bad Things Dub (Version Two)


CHRONIQUE


  Réactions 
(1)   
Chronique écrite par Benoit Georges
le mercredi 18 avril 2007 - 8 396 vues


Pressure Sounds ajoute une pierre à la grande histoire du dub avec cette réédition d’un album de Keith Hudson de 1982. Moins révolutionnaire et précurseur que "Pick a dub" sorti 1974, mais toujours épaulé par un Soul Syndicate forcément magistral, "Nuh skin up", se compose principalement de versions dub issues de l’album "From one extreme to another".

Producteur indépendant et dentiste du ghetto à ses heures, Keith Hudson se fait remarquer en 1968 avec le hit Old fashioned way de Ken Boothe. Il fait également partie des premiers producteurs à immortaliser la voix des deejays U-Roy ou Dennis Alcapone sur ses versions. En 1972, il produit S 90 Skank de Big Youth, allant jusqu’à transporter une véritable moto dans le studio pour les besoins de l’intro. La personnalité artistique de Keith Hudson est cependant difficilement réductible à ces quelques succès de producteur : bidouilleur et chanteur peu orthodoxe, il se caractérise, un peu comme Lee Perry, par ces textes profonds sous forme d’incantation et de chants discordants. Cette démarche, pour le moins conceptuelle et déroutante, le guidera jusqu’à sa mort: incompris de la majorité du public jamaïcain, son œuvre sera par contre une inspiration majeure pour la scène dub anglaise.

Du point de vue du son proprement dit, ce "Nuh skin up" reste assez classique au regard de ce qui se faisait à l’époque. Les riddims de Soul Syndicate, utilisés sur l’album "From one extreme to another" sorti en 1979, sont néanmoins de grande qualité. Les arrangements dubs qui les mettent en valeur sont par contre caractéristiques du travail de Keith Hudson : bien chargés en basses, très aérés et mystiques, ils s’étendent sur certains titres pour atteindre presque 7 minutes. La voix envoûtante de Keith Hudson accompagne les différentes ambiances et donne la tonalité sur chaque intro. On passe des tranquilles Ire Ire, Keeping us together, Desiree (dont les accords d’intro ressemblent à s’y méprendre au Jammin de Bob Marley) ou Bad things (décliné en deux versions et utilisé pour le titre Sharing the night together de Delroy Wilson) aux morceaux plus sombres comme Troubles, No commitment ou Words, noyé sous les orgues et les effets modernes.

Complétant parfaitement le triptyque débuté par la réédition des albums "Pick a dub" et "Brand", "Nuh skin up" achève de mettre à la disposition du plus grand nombre cette musique expérimentale et avant-gardiste, côté obscur de keith Hudson, surnommé à juste titre « the dark prince of reggae ».

1 réaction

De toutes façons tout ce qui est associé au Soul Syndicate ne peut qu'être très bon...C'est un album effectivement envoutant, mystique..."Bloody Eyes" est magnifique et delicieusement posée...Je conseillerai au personnes desirant l'acquerir la version plus longue de l'album, avec notamment "Bloody Eyes".
Ca ne se chronique pas, ca s'écoute, tellement bon


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

REACTIONS


1 réaction
Appréciation générale :

De toutes façons tout ce qui est associé au Soul Syndicate ne peut qu'être très bon...C'est un album effectivement envoutant, mystique..."Bloody Eyes" est magnifique et delicieusement posée...Je conseillerai au personnes desirant l'acquerir la version plus longue de l'album, avec notamment "Bloody Eyes".
Ca ne se chronique pas, ca s'écoute, tellement bon


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.
 

Région: 

Prochain concerts / sounds :
Johnny clarke / black - 25/04
Dance 4 all - 30/04
Reggae sur seine - 30/04
Sanga mama africa & w - 04/05

Disquaires Reggae :
Patate records - Paris

Emissions de radio :
Sunday culture - Dim
Party time - Dim
Interview william wesley - 1.0

News du Reggae et du Dancehall
Chroniques CD/DVD/Livres
Riddims à découvrir
Charts riddims - Classement hebdo des singles

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Actualités / News / Riddims reggae >> Chroniques Reggae / Dancehall >> Chronique
  
Site créé par l'agence© 1999-2019