Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

  
Album: JUNIOR MURVIN - Inna de Yard

JUNIOR MURVIN

Inna de Yard



Date de sortie :
14/05/2007

Label :
Makasound / Inna de Yard

Tracklist :
01. Police & thieves (intro by Danny Dread)
02. Gipsy Woman (feat. next yard's dog)
03. Badman posse (intro by Chinna)
04. Rescue the children
05. Closer
06. Roots train
07. Salomon
08. World Inflation
09. Ain't no sunshine


CHRONIQUE


  Réactions 
(1)   
Chronique écrite par Sébastien Jobart
le mercredi 20 juin 2007 - 8 746 vues


Inna de Yard ajoute une nouvelle voix du reggae à son arc avec le falsetto de Junior Murvin. Makasound a eu la bonne idée d'aller chercher le désormais discret auteur de Police & Thieves pour l'inviter sur sa série acoustique hébergée par Earl Chinna Smith et enregistrée dans sa cour. Septième sortie sur Inna de Yard, Junior Murvin succède ainsi à Cedric Myton ou à Kiddus I dans la catégorie des chanteurs à voix. Avec une carrière anormalement au point mort depuis près de vingt ans (si l'on excepte sa récente tournée européenne), Junior Murvin ne pouvait trouver meilleur cadre pour son timbre aux accents soul et blues. Dans les sillons épurés que la série trace depuis sa création en 2005, il revisite des classiques de la soul américaine et bien évidemment certains de ses plus grands hits.

C'est le plus connu d'entre eux qui ouvre l'album : Police & Thieves, classique du reggae enregistré par Lee Perry en 1977 repris par les Clash et même Boy Georges qui gagne en inertie ce qu'il perd en percussion ; Badman posse qui donne son nom à l'album produit par Mikey Dread en 1982, ou Roots Train. Le temps n'a pas altéré cette voix unique, qui se joue des standards soul : Ain't no shunshine de Bill Withers, Gipsy Woman de Curtis Mayfield (d'une intensité telle que le chient du voisin ne reste pas indifférent !) sont de brillantes relectures. Mais c'est l'éblouissant Rescue the Children qui rayonne de mille feux et impressionne le plus. Indéniablement le point d'orgue de ce court opus (40mn environ), mais qui s'impose comme l'un des plus réussis de la série.

1 réaction

un mariage de talants qui ne peut que plaire !riddims qui soignent et appaissent des sons comme ont les aime


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

REACTIONS


1 réaction
Appréciation générale :

un mariage de talants qui ne peut que plaire !riddims qui soignent et appaissent des sons comme ont les aime


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.
 

Région: 

Prochain concerts / sounds :
Stranjah miller & fri - 30/11
Up like friday - thin - 30/11
Nuit 2 la tribu d'ase - 07/12
5 majeur - 08/12

Disquaires Reggae :
Patate records - Paris

Emissions de radio :
Sunday culture - Dim
Party time - Dim
Interview william wesley - 1.0

News du Reggae et du Dancehall
Chroniques CD/DVD/Livres
Riddims à découvrir
Charts riddims - Classement hebdo des singles

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Actualités / News / Riddims reggae >> Chroniques Reggae / Dancehall >> Chronique
  
Site créé par l'agence© 1999-2018