Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

  
Album: DERAJAH & THE DONKEY JAW BONE - Paris is Burning

DERAJAH & THE DONKEY JAW BONE

Paris is Burning



Date de sortie :
28/11/2011

Label :
Chapter Two

Tracklist :
01 Paris is Burning
02. Bun dem to rass
03. Who yeah ya
04. Run run (feat Big Youth)
05. Ghetto youth falling out
06. My sista
07. Righteoussness just a flow
08. Work
09. I Rastaman
10. Set the pace
11. Did you know
12. Mario
13. Herbs


CHRONIQUE


  Réactions 
(7)   
Chronique écrite par Rémi Capdevielle
le lundi 28 novembre 2011 - 14 015 vues


Projet qui portait initialement le sceau de feu Makafresh, "Paris is Burning" est un diamant brut qui a dû patienter dans les consoles le temps de la renaissance du label en Chapter Two. Enregistré avec les huit Parisiens de Donkey Jaw Bone, Paris is Burning" est le premier album solo de Derajah.

Remarqué autrefois sous le pseudonyme de Jah Youth avec un 45 tours enregistré sur Black Roots, le label de Sugar Minott, puis sur les sessions acoustiques des Inna de Yard, Derajah délaisse pour l'occasion ce surnom donné par Chinna pour reprendre celui que son père lui a légué. Le petit Deraja Mamby qui traînait près des sound-systems devient Derajah et tient à répandre la bonne parole. Celle de ses convictions, largement inspirées par la vertu et la ferveur religieuse dans laquelle sa mère l'a élevé.

L'influence maternelle ne s'arrête pas là. Elle qui chante dans l'église locale depuis toujours lui a sûrement laissé cette voix stupéfiante (du baryton au falsetto) en guise de patrimoine génétique. Les premières secondes de l'album ne laissent d'ailleurs aucun doute là-dessus. Démarrage en chœurs religieux pour le titre éponyme écrit avec une plume vengeresse… Un titre post-apocalyptique qui n'est pas sans rappeler les productions d'un certain Yabby You pour le côté courroux prophétique. On prendra aussi plaisir à réentendre le riddim de Graduation inna Zion de Kiddus I sur Burn them to Rass, ou l'excellent featuring avec Big Youth (Run Run), comme autant d'hommage à ses autres influences spirituelles.

Mais ce "Paris is Burning" est avant tout un regard de très-haut sur le monde. Un regard tour-à-tour conscient, miséricordieux et accusateur. C'est la vision d'un homme droit et soucieux de reproduire fidèlement le code de conduite des anciens. Derajah s'ouvre largement sur des thèmes personnels, et évoque sans détour les Assassinats d'un ami (Mario) sur un roots abyssal, et de sa sœur (My sister) sur un fond de mélodica pour la chanson la plus touchante de l'opus.

Du corps, du cœur mais un peu de légèreté tout de même sur Herb is for the service of man et son skank aérien. Sans parler du puissant Oh Yeah Yah, avec lequel on l'a découvert sur Inna De Yard. A chaque fois, une voix intense, parfaitement maîtrisée et terriblement entêtante. "Paris is Burning", et le feu n'est apparemment pas prêt de s'éteindre...

7 réactions

sincerement tres bon album
et stupefiant par la maitrise du chant

Une pure merveille
ça fout le frisson.à écouter sans relache

Allllllright ! Wicked

acheté l'album aujourd'hui , c'est propre et très roots, bref c'est excellent, un premier album qui promet bcp ! Comme quoi aujourd'hui encore quand un artiste le veut il peut pondre du roots comme jadis !! merci derajah

Big up Jah Youth !


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

REACTIONS


7 réactions
Appréciation générale :

sincerement tres bon album
et stupefiant par la maitrise du chant

Une pure merveille
ça fout le frisson.à écouter sans relache

Allllllright ! Wicked

acheté l'album aujourd'hui , c'est propre et très roots, bref c'est excellent, un premier album qui promet bcp ! Comme quoi aujourd'hui encore quand un artiste le veut il peut pondre du roots comme jadis !! merci derajah

Big up Jah Youth !

une grosse tuerie,gros big up

enfin le premier album solo d'un artiste que j'apprécie beaucoup... j'attends beaucoup de cet opus


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.
 

Région: 

Prochain concerts / sounds :
Stranjah miller & fri - 30/11
Up like friday - thin - 30/11
Nuit 2 la tribu d'ase - 07/12
5 majeur - 08/12

Disquaires Reggae :
Patate records - Paris

Emissions de radio :
Sunday culture - Dim
Party time - Dim
Interview william wesley - 1.0

News du Reggae et du Dancehall
Chroniques CD/DVD/Livres
Riddims à découvrir
Charts riddims - Classement hebdo des singles

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Actualités / News / Riddims reggae >> Chroniques Reggae / Dancehall >> Chronique
  
Site créé par l'agence© 1999-2018