Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

  
Album: POPCAAN - Where We Come From

POPCAAN

Where We Come From



Date de sortie :
10/06/2014

Label :
Mixpak Records

Tracklist :
01. Hold On
02. Everything Nice
03. Number One Freak
04. Love Yuh Bad
05. The System
06. Hustle (feat. Pusha T)
07. Waiting So Long
08. Cool It
09. Ghetto (Tired of Crying)
10. Evil
11. Addicted
12. Give Thanks
13. Where We Come From


Artiste lié :
  • Popcaan
  •  Son à l'écoute


    CHRONIQUE


      Réactions 
    (2)   
    Chronique écrite par Jérôme Bast
    le vendredi 27 juin 2014 - 8 399 vues


    Après Vybz Kartel ("Kingston Story" en 2011), au tour de son disciple : le producteur américain Dre Skull (Mixpak Records) poursuit ses incursions dans la musique jamaïcaine en offrant à Popcaan son premier album. Outre l'album du World Boss, Dre Skull avait aussi donné un coup de main sur l'album de Snoop Lion (où l’on entend justement Popcaan parmi les invités), et sorti les riddims Kling Klang et Loudspeaker. C'est sur ce dernier qu'on avait pu entendre Popi (The System) et long clip filmé en plan séquence dans les ruelles de Waterhouse.
    Il est déjà loin le temps où Popcaan s'est émancipé de l'ombre de Kartel alors derrière les barreaux, plus loin encore le tube publicitaire Clarks l’inscrivait sur la carte de la Jamaïque. Depuis, Popcaan a enfilé les hits : Ravin, Clean, Party ShotOnly man she wants est même entré dans les charts R&B / Hip-Hop du Billboard et a séduit Busta Rhymes pour rajouter un couplet. Six ans après sa révélation sort donc le premier album de Popcaan, constitué de titres inédits, produits par Dre Skull lui-même, avec les renforts de Dubbel Dutch, Jamie Roberts, Anju Blaxx et Adde Instrumentals. Autant de producteurs qui lui ont confectionné des instrumentales à la croisée de la pop et du dancehall, aussi bien nourri de sonorités électro que hip-hop.

    Mais c’est surtout du côté des textes et des thèmes que "Where We Come From" nous fait entendre quelque chose de bien différent de ce qu’on a pu connaître de Popcaan. S’il se fait appeler le "Unruly Boss" (l'indiscipliné, l'insoumis), sur l’échiquier des personnalités musicales, il serait plutôt un lover, avocat de la fête et du bon temps, d’ailleurs surnommé le "Ravin King". Mais la célébration du bon temps prend ici racine sur fond de commentaire social : la fête pour oublier, parce que c’est ce qui permet de continuer à avancer, de ne pas lâcher. Des productions plutôt sombres dépeignent un quotidien pas plus lumineux mais sans se départir d’espoir. Hold On, avec ses cloches lugubres, ouvre superbement l’album : « A tous les jeunes du ghetto, accrochez-vous, un jour nous serons enfin libres » et sert d’introduction à Everything Nice. Un hit massif, à rapprocher de Life Sweet de Vybz Kartel, et dont la mélodie entêtante et le beat lancinant (signé Dubbel Dutch qui produit 5 titres de l’album) tirent le meilleur de la fréquence du timbre de Popcaan. La critique est plus directe sur The System ou Ghetto (Tired of crying), scandé par un xylophone entêtant et qui s’achève sur une outro gonflée d’espoir.

    Love Yuh Bad, Number One Freak (une phrase que n'aurait pas reniée Vybz Kartel), Addicted sont l’occasion de revenir aux thèmatiques slackness, ou plus romantique sur Waiting So Long avec sa mélodie pop, ses claps, synthés et violons imaginés par Adde Instrumentals (le producteur suédois de Ravin). Dans une veine hip-hop, Popcaan invite Pusha T sur Hustle - qui l’avait invité sur Blocka. La fin de l’album revient à des titres plus symboliques : Give Praise (« la méchanceté est la seule chose qu’on connaisse, nous rendons grâce pour la musique »), et se clôt sur la chanson-titre : Popcaan se retourne sur son passé, du « dump Land » (la décharge) jusqu’au top des charts, de son enfance dans la paroisse de St Thomas, puis son arrivée à Portmore et sa rencontre avec Vybz Kartel, jusqu’au succès actuel. Et se vante de n’avoir « aucun nouvel ami », pour justifier de sa fidélité à ses racines. Avec "Where We Come From", Dre Skull offre à Popcaan un album singulier, parfaitement cohérent, et pourrait lui ouvrir les portes du continent américain, là où il ne peut toujours pas poser le pied. Et dans une Jamaïque orpheline de ses stars du dancehall, il donne à Popcaan sa couronne.

    Pull Up :
    Ghetto
    Hold On
    Everything is nice
    Waiting so long
    The System


    2 réactions

    Artiste préféré du moment. Again and again.

    Bon opus. Bonne surprise.


    Ajouter une réaction :
     Note :
     Nom : *
     E-mail :
     Commentaire : *
     
    Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
    L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

    REACTIONS


    2 réactions
    Appréciation générale :

    Artiste préféré du moment. Again and again.

    Bon opus. Bonne surprise.


    Ajouter une réaction :
     Note :
     Nom : *
     E-mail :
     Commentaire : *
     
    Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
    L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.
     

    Région: 

    Prochain concerts / sounds :
    La roots jam session - 26/10
    Black ship + oz one - 16/11
    High voltage/ webadub - 16/11
    5 majeur - 08/12

    Disquaires Reggae :
    Patate records - Paris

    Emissions de radio :
    Sunday culture - Dim
    Party time - Dim
    Interview william wesley - 1.0

    News du Reggae et du Dancehall
    Chroniques CD/DVD/Livres
    Riddims à découvrir
    Charts riddims - Classement hebdo des singles

    Publicité Votre pub sur Reggaefrance
    Espace membres
      
    Login :
    Password :   
    Devenir membre

     
     Vous êtes ici : Accueil >> Actualités / News / Riddims reggae >> Chroniques Reggae / Dancehall >> Chronique
      
    Site créé par l'agence© 1999-2018