Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

  

THE MEDITATIONS

Stand in Love



Date de sortie :
07/12/2004

Label :
Meditations Music

Tracklist :
1. War Night
2. Make Yourself Happy
3. Rasta Love
4. Stand In Love
5. Stranger In Love
6. You Must Believe Me
7. Glory Hallelujah
8. Wicked Men
9. Don't Cry
10. Born In War
11. Not Responsible
12. Youth Teach Wisdom
13. Give Praise
14. Thankful
15. Cold Sweat
16. Stand In Love feat. Flourgon


CHRONIQUE


  Réactions 
(2)   
Chronique écrite par Maxime Nordez
le vendredi 24 décembre 2004 - 5 839 vues


Les Meditations ont fait leur grand retour auprès du public roots avec l'excellente réédition chez Makasound de "Guidance" où on retrouvait le trio au sommet de son art. Un succès qui a lancé un projet de nouvel album : 16 titres tout neufs sortis par leur propre label Meditations Music. Mais en dépit des musiciens présents sur l'album, le trio déçoit.

The Meditations est, rappelons-le, un des grands trios vocaux jamaïcains que Bob Marley affectionnait tout particulièrement. Ils assurent notamment les backing vocals de la version Perry de Punky Reggae Party. Ils ont aussi travaillé pour Wackie's, Linval Thompson ou Henry 'Junjo' Lawes. Très respectés dans le milieu, ils n'ont jamais véritablement percé comme ont pu le faire les Abyssinians ou les Mighty Diamonds. Ils laissent néanmoins dans l'histoire du roots quelques morceaux incontournables. Mais avec ce "Stand in love", on est bien loin des Much Smarter ou Life is not easy enregistrés au Black Ark fin 70. Dès les premières secondes de l'album, le son de batterie frappe. La production est très digitale même si Sly Dunbar est crédité dans le livret. Plusieurs morceaux souffrent de productions instrumentales maladroites et pas du meilleur goût. La primordiale caisse-claire est issue de machines et dessert vraiment le talent du trio. Certaines compositions en souffrent, comme Give Praise. Bien inspiré et vocalement très bien arrangé, on aurait aimé que le solo de guitare wah-wah au milieu du morceau ne soit pas noyé dans les résonances de ce qui devrait être une caisse claire. Thankful souffre du même mal, auquel s'ajoute un chant intéressant et varié, une variété qui n'est malheureusement pas suivie par le riddim, on va jusqu'à se poser des questions sur la justesse de l'ensemble. "Wicked man" affiche des ambiances et arrangements rock 80's douteux, notamment un sax solo d'entrée qui plante un décor inhabituel.

Tendances digitales
C'est lorsqu'ils reviennent à des sonorités plus authentiques que les Meditations parviennent à convaincre. Certains titres, malheureusement trop épars, méritent d'être remarqués. Rasta Love, mélange habilement ces tendances digitales à des sons plus acoustiques. Opposés aux programmations digitales, on notera les interventions de cuivres et le solo de trompette qui place un peu plus les Meditations dans leur répertoire. Stranger in Love tire franchement sur le rocksteady de leur début et sort de la sélection. On retrouve les techniques vocales maîtrisées comme le falsetto lead et les harmonies épaisses et précises. Not responsible nous fait retrouver le trio comme on l'aime, servi cette fois par un riddim aux basses intéressantes, très rocksteady avec des cuivres bien roots. Glory Hallelujah puise encore une fois dans un reggae/gospel que le trio connaît bien. Don't cry ressemble à du Meditations mais l'on remarquera une pauvreté dans la production avec des steppers dénués d'énergie comme sur Born in War. Junior Marvin y est crédité en guitariste soliste. Ses phrasés sont inspirés mais c'est encore une fois dans les sonorités que les partis pris sont …étranges. Les thèmes abordés sont, eux, dignes d'intérêt. Le livret, bien conçu, propose les lyrics de chaque titre. Youth teach wisdom et Make yourself happy s'avèrent plus intéressants à lire qu'à écouter.
On est d'autant plus déçu par cet opus que l'on connaît le potentiel et l'histoire de ce trio. En essayant de moderniser leur son, les Meditations se sont perdus dans un essai peu convaincant. On en retirera tout de même une poignée de titres. Mais il est préférable d'attendre le prochain album… ou la prochaine réédition.

2 réactions

Great album !

Great album !


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

REACTIONS


2 réactions
Appréciation générale :

Great album !

Great album !


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.
 

Région: 

Prochain concerts / sounds :
Sanga mama africa & a - 09/11

Disquaires Reggae :
Patate records - Paris

Emissions de radio :
Sunday culture - Dim
Party time - Dim
Interview william wesley - 1.0

News du Reggae et du Dancehall
Chroniques CD/DVD/Livres
Riddims à découvrir
Charts riddims - Classement hebdo des singles

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Actualités / News / Riddims reggae >> Chroniques Reggae / Dancehall >> Chronique
  
Site créé par l'agence© 1999-2019