Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

INTERVIEW : BURNING SPEAR

Burning Spear

 
Propos recueillis par : Sébastien Jobart
Photos : Karl Joseph
le jeudi 10 novembre 2005 - 12 643 vues

 Imprimer 
 
    Réactions
 (9)   

Après 36 ans de carrière et presque autant d'album officiels, Burning Spear n'a toujours pas dit son dernier mot. D'autant plus que pendant ces longues années où il enregistrait des trésors artistiques, il n'a (presque) rien gagné sur ses albums. Producteur de ses concerts, il a trouvé un équilibre financier en multipliant les tournées. Alors qu'il peut enfin se nourrir des fruits de son travail, Winston Rodney aspire désormais à plus de tranquillité. Mais le javelot brûle encore.


Reggaefrance / 'Our Music'', votre dernier album, vient de sortir. Après 35 ans de carrière, vous maintenez un rythme soutenu…
Burning Spear / Yeah, en fait, j'ai commencé à faire mon truc à moi. J'ai décidé de faire ce qui était bon pour moi. Ma première sortie sur le label Burning Spear était ''Freeman''. ''Our Music'' est la deuxième. A partir de maintenant, tous mes albums sortiront sur mon label.

Vous ne voulez plus avoir affaire aux maisons de disques…
Non, c'est fini tout ça. Maintenant j'ai mon propre label, je m'occupe de moi tout seul. La première chose que j'ai commencé à faire, c'est me produire moi-même en concert. Beaucoup d'agents pensaient que ça ne marcherait pas. Je leur ai prouvé que c'était possible. Ca a marché, ça marche, et ça marchera toujours. I'm the man and nobody's gonna make it better than me !

Le titre ''Our Music'' parle de tout ça, c'est un conseil à la jeune génération…
Oui, le but est d'ouvrir les yeux des jeunes et futurs chanteurs. Leur écrire noir sur blanc qu'ils ne devraient jamais, jamais, donner leur musique à qui que ce soit. Je suis là depuis un long moment, depuis 1969, et j'ai travaillé avec des producteurs véreux, des promoteurs véreux, des maisons de disques véreuses… Ce n'est que dans les années 90 que j'ai commencé à me nourrir du travail que je faisais depuis 1969 ! Beaucoup d'années se sont écoulées avant que je puisse récolter les fruits de mon travail. Mais tu sais quoi ? Je me suis élevé, avec ma confiance en moi et mes capacités… Just keep on moving… Il n'est pas question que je m'éloigne de cette musique, pas plus que je ne la donnerai à quiconque. Je ne vais appeler personne, ni leur demander un prêt.

Mais vous êtes déjà reconnu, c'est sûrement plus difficile pour les jeunes artistes.
Cela prend du temps, de la patience et beaucoup de travail. Mais il faut persévérer dans cette voie. La première chose à faire, c'est d'essayer. Si tu n'essaies pas, comment sais-tu que ça ne marchera pas ? Et si tu essaies une première fois et que ça ne marche pas, insistes.

Est-ce pour cette raison que vous ne produisez pas de jeunes artistes ? Parce qu'ils devraient monter leur propre business ?
Non, ce n'est pas pour ça… On ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve. Je suis en train de construire quelque chose. Quand je l'aurais achevé, tout peut arriver. Mais il faut d'abord avoir des fondations solides avant de te lancer dans d'autres choses. Regarde ces deejays qui se sont fait beaucoup d'argent… Aujourd'hui que leur reste-t-il ? Rien. Qu'ont-ils fait de leur argent ? Rien. S'ils avaient pensé comme je pense aujourd'hui, peut-être qu'il leur en resterait un peu. Mais tous ne pensaient qu'à amasser l'argent et mener une vie de paillettes. Une fois l'argent dépensé, tout était fini. Il te faut penser au business, c'est très important. Je suis en train de construire quelque chose. Quand je l'aurai achevé et vérifié sa solidité, je ferai un pas de plus en avant.

Vos difficultés ont commencé avec Coxsone.
Clement Dodd n'était pas un homme honnête. Il ne s'occupait pas de ses artistes, il ne leur donnait rien. C'était un homme qui gardait tout pour lui. Les artistes ne touchaient rien sur les ventes de leurs albums. Il ne leur disait rien, il faisait comme il l'entendait, sans rien demander à personne. Coxsone n'était pas le meilleur pour s'occuper de ses artistes, mais c'était le meilleur pour la musique. Studio One était en quelque sorte le premier collège musical en Jamaïque. Il faut lui reconnaître ça. Il a découvert beaucoup de jeunes artistes, moi compris. Mais on ne pouvait pas manger de ce que nous faisions. Personne.

C'est pour cela que vous avez rejoint Jack Ruby ?
Oui, j'ai pu manger un peu avec les albums enregistrés avec Jack Ruby. Ce n'était pas assez, mais au moins j'ai pu gagner un peu de quoi manger. Après Jack Ruby, j'ai commencé à faire des choses pour moi. J'ai eu affaire avec Island, EMI, Slash, Heartbeat, Bam…

Blue Moon aussi…
Blue Moon ne m'a rien donné non plus. Je n'ai pas touché de royalties sur ''Live in Paris''.

Il s'est pourtant bien vendu.
Oui, je sais. C'est pour ça qu'il est important, parfois, de partager des choses avec les fans. Qu'ils sachent ce que les artistes affrontent, pour leur montrer l'envers du décor… Ce que j'ai touché de Heartbeat… c'était ridicule. Je n'ai même pas eu la moitié de ce que j'étais supposé avoir. C'est pour ça que je suis parti, et que j'ai commencé à faire des choses pour moi. Si on prend un album comme ''Calling Rastafari''… Aujourd'hui, Heartbeat me doit un paquet de royalties. Pour cet album qui a gagné le Grammy, je n'ai pas été payé. Les gens ne savent pas toutes ces choses. Parfois, ça n'a pas de sens de leur expliquer tout ça, parce qu'ils ne vont pas forcément comprendre. Beaucoup d'artistes gardent tout ça pour eux.

Depuis vos débuts en 1969, la situation est la même ?
C'est un peu différent maintenant. Beaucoup de personnes font leur truc en ce moment. De petits trucs. Mais certaines choses n'ont pas changé. Les artistes ne sont pas traités comme ils le devraient. Ca se passera toujours comme ça, toujours. Aujourd'hui, il y a tellement de jeunes qui sont anxieux, qui veulent être impliqués dans le business, et à qui l'on promet plein de choses qu'ils ne verront jamais. Ils feront ce qu'ils ont à faire, mais ils ne tireront rien du business.

Revenons à Jack Ruby. Pourquoi vous êtes-vous séparé de lui ?
Ce qu'il s'est vraiment passé, c'est que Jack avait un contrat avec Island. Je n'étais que chanteur pour Jack Ruby, c'était lui le producteur. Quand son contrat a expiré, je lui ai dit que je ne ferai plus de business avec lui. Je voulais que ce soit un contrat entre Burning Music et Island. Jack était un homme gentil. Il était musical. Mais il n'avait personne pour l'aider à structurer le côté business de son activité de producteur. Je ne pouvais pas retourner avec lui, je pensais à moi.

Vous vivez aux USA depuis 17 ans. Restez-vous connecté avec la scène jamaïquaine ?
Pour être honnête, je ne suis pas vraiment au courant de ce que font les jeunes artistes impliqués dans le business aujourd'hui. Je ne les connais pas bien. J'entend des chansons par-ci par-là, et je sais que ça vient de Jamaïque. Certaines sont vraiment très fortes. La musique a changé, maintenant il y a le reggae-soca, des choses comme ça. Moi je pense que le reggae c'est le reggae, et la soca c'est la soca. De mon temps, c'était roots reggae. Maintenant c'est différent, la jeune génération voit les choses autrement. Mais ça ne me dérange pas.

Il y a justement une nouvelle génération d'artistes en Jamaïque, qui remet le roots au premier plan.
Si c'est le retour du roots… Well, le roots n'a jamais été bien loin (rires). Ce n'est pas comme si on avait perdu le roots. Le roots a toujours été là. Pour moi, si c'est roots, alors c'est bon. J'ai toujours pensé qu'on a besoin de plus de chanteurs, pour renforcer le roots, pour le hisser vers le haut.
Aujourd'hui, avoir le plus de chanteurs roots possible, c'est bon pour la musique et pour notre reconnaissance internationale.

Avez-vous enregistré des specials ?
Non, jamais. Les specials n'aident pas vraiment l'artiste. Quand tu fais un special, tu parles d'un sound system pas de toi. Et ça profite au sound system, pas à l'artiste : c'est une compétition entre les sounds. Mais ça n'apporte rien. Si je te fais un special, et que je refuse de le faire à d'autres, ça va créer un conflit. Si je le fait pour toi, pourquoi pas à d'autres ? Et si j'accepte d'en faire un deuxième, pourquoi pas trois ? Je me retrouverais à faire des specials pour tout le monde… c'est trop. Beaucoup de gens me le demandent, mais je ne peux pas. Après, les gens vont perdre du respect pour toi, ils vont te regarder différemment parce que tu as refusé de leur en faire un. Ils font se dire que tu n'es pas celui qu'ils pensaient. So… Je n'en fais pour personne.

Il y a des rumeurs comme quoi Jaro en aurait un…
Qui ça ? Jaro ? Je ne le connais pas. Et je ne sais pas d'où il aurait pu l'avoir, car je n'ai jamais, jamais enregistré de special pour quiconque.

Vous n'avez jamais fait de combinaisons, non plus. Pourquoi ?
Ca ne m'intéresse pas. Si ne l'ai pas fait autrefois, ce n'est pas maintenant que je vais le faire. Je n'ai pas à faire ça. Je suis dans mon truc, tout seul, je fais ce que j'ai à faire. Pour être honnête, je ne trouve pas qu'un duo apporte grand-chose. Ca créé une petite excitation : ''oh, Spear a chanté avec untel'', et ça s'arrête là. J'ai besoin de faire des choses qui apportent quelque chose.

Pourtant, la réunion de deux artistes peut créer quelque chose…
Il se passe quelque chose entre les deux, mais ça n'apporte rien. Ca fait parler, blablabla, et puis stop.
Je ne suis pas ce genre de personne. Je suis un artiste solo, je dois me concentrer sur moi. Je suis dans ce business depuis tellement longtemps… Come on ! Il est temps que je pense à moi. Que je me présente et que je me vende aux gens.

Certains disent que votre prochaine tournée sera la dernière…
(rires) Qui sait ? Peut-être, peut-être pas. Pour le moment, je suis en pré-retraite. Je fais les choses doucement, je ralentis le rythme. Ce que j'essaie de faire maintenant, c'est de vendre des disques. Beaucoup de gens voient Burning Spear comme un bon performer en live. Et j'ai besoin que tout ces gens-là me soutiennent en achetant mes disques. Beaucoup de gens pensent que le roots ne peut pas se vendre. Avec l'aide des gens, et en particulier les fans, on peut en vendre beaucoup. J'ai hâte de montrer au monde que grâce aux fans, on peut vendre du roots, et que le roots peut se vendre.

Et pour la suite ?
J'ai hâte de me retirer. Prendre le temps… Je vais toujours en studio, mais les tournées vont devenir plus rares. En ce moment, je travaille sur mon documentaire, qui dira tout sur Burning Spear, des débuts jusqu'à maintenant. Il y aura une tournée l'année prochaine, et je devrais aussi retourner en studio. Let's keep on moving…


 Imprimer       Réactions
(9)   

RÉACTIONS


9 réactions
Appréciation générale :

Il aime grave la tune lui !!
Bon 3 étoiles car ses petits roots me bercent toujour !
Mé une petite question quand meme :
A choisir entre Mamon et le roots , tu choisis quoi ,spear?

Bonjour !

J'aimerais juste donné ma part de contribution sur Burning Spear Music.

En effet, je suis parmi le Fun numéro un si je ne m'abuse de Burning Spear en République Démocratique du Congo. et Je pense que, la musique a été toujours été une direction ou directive.
Burning Spear contrinue énormement a contruire une bonne image d'un Rasta un Preacher man, un " mulakisi nzela " le guide la source de l'espoir de toutes les communautés.
Burning Spear que j'écoute maintenant Dépuis 1984 demeure un personnable immortel pour moi, et pour toutes mes amis, ce lui qui me connait, il connaît Burning Spear parce que je peux pas passer deux min sans parler de Burning Spear.
Maintenant notre pays passe à une phase de grande importence historique, je voulais prendre de contact avec tout le monde qui m'aidera à produire Burning Spear à Kinshasa pour ainsi, clotûter la transition voilà maintenant 15 ans.
Tous ! aimerions voir Burning Spear en Afrique et Specialement au Congo dans le Grande Stage de Martyrs.

Si vous savez vous pouvez disposer des quelques pour Burning Spear comme, Cd, Dvd, et autres, .... magazine et Livres veuillez nous conctactez.

Merci !

Dread Tuckson!

a quand un dvd recent par exemple le live a montreux qui a été filmé ?

Mr. Burning est l'un des plus populaires certes,mais ce n'ai pas pour rien quand tu connais la discographie du maitre.Fait nous encore vibre longtemps sur scene man .total respect.

sellasie the first

un real soldat pour un real travail ! merci jah jah merci burning et laissons le reggae se glisser dans toutes les oreilles , dans tous les esprits !!!!

Voila un artiste qui a merdé pendant longtime et qui sort tout juste la tete du bourbier... respect pour cette attitude Roots : pense pas trop à ta thune du moment que tu a de koi manger et que tu tu kiff sur ta vibes !
LET'S KEEP ON MOVE IT !!!

pour moi sa parle trop de tunne j'aurai pas posé les meme question !!

Cette intreview montre que c"est pas à un singe qu'on va apprendre et que si on dure dans ce biz on doit opérer pour nre pase faire bouffer


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

   
Abijah Sons à l'écoute
  Admiral T Sons à l'écoute
  Admiral Tibet Sons à l'écoute
  Aidonia Sons à l'écoute
  Alaine Sons à l'écoute
  Alborosie Sons à l'écoute
  Alkaline
  Alkaly Sons à l'écoute
  Alozade Sons à l'écoute
  Alpha Blondy
  Alpheus Sons à l'écoute
  Alton Ellis
  Anthony B Sons à l'écoute
  Anthony Cruz Sons à l'écoute
  Anthony Johnson Sons à l'écoute
  Apach Sons à l'écoute
  Assassin Sons à l'écoute
  Avaran
  Azrock Sons à l'écoute
   
Baby Cham Sons à l'écoute
  Baby G Sons à l'écoute
  Barrington Levy Sons à l'écoute
  Bascom X Sons à l'écoute
  Batch Sons à l'écoute
  Bazil
  Beenie Man Sons à l'écoute
  Beres Hammond Sons à l'écoute
  Beta Simon
  Big Youth
  Biga Ranx Sons à l'écoute
  Bitty McLean
  Black Uhuru
  Bling Dawg Sons à l'écoute
  Bob Marley
  Bobby Konders Sons à l'écoute
  Bost & Bim Sons à l'écoute
  Bounty Killer Sons à l'écoute
  Brahim Sons à l'écoute
  Brick & Lace
  Bronco Knowledge
  Broussaï Sons à l'écoute
  Buckey Ranks Sons à l'écoute
  Bugle Sons à l'écoute
  Buju Banton Sons à l'écoute
  Bunny Rugs Sons à l'écoute
  Bunny Wailer
  Burning Spear
  Burro Banton Sons à l'écoute
  Bushman Sons à l'écoute
  Busta Rhymes Sons à l'écoute
  Busy Signal Sons à l'écoute
   
Cali P Sons à l'écoute
  Capleton Sons à l'écoute
  Caporal Nigga Sons à l'écoute
  Carlton Bubblers
  Carlton Livingston
  Cecile Sons à l'écoute
  Charlie Chaplin
  Chezidek Sons à l'écoute
  Chico Sons à l'écoute
  Chrisinti
  Christopher Ellis
  Chronicle
  Chronixx Sons à l'écoute
  Chuck Fender Sons à l'écoute
  Chukki Starr Sons à l'écoute
  Clinton Fearon Sons à l'écoute
  Clive Hunt
  Cocoa Tea Sons à l'écoute
  Collie Buddz Sons à l'écoute
  Conrad Crystal Sons à l'écoute
  Cornell Campbell Sons à l'écoute
  Courtney John Sons à l'écoute
  Crown Prince Sons à l'écoute
  Culture
  Cutty Ranks Sons à l'écoute
   
Daddy Mory Sons à l'écoute
  Daddy Yod Sons à l'écoute
  Damian Marley Sons à l'écoute
  Danakil Sons à l'écoute
  Danny English Sons à l'écoute
  David Rodigan Sons à l'écoute
  Daville Sons à l'écoute
  Daweh Congo Sons à l'écoute
  Dean Fraser Sons à l'écoute
  Delly Ranks Sons à l'écoute
  Demarco
  Dennis Brown Sons à l'écoute
  Determine Sons à l'écoute
  Devonte Sons à l'écoute
  Dezarie Sons à l'écoute
  Diana Rutherford Sons à l'écoute
  Difanga Sons à l'écoute
  Dj Master Will Sons à l'écoute
  Don Carlos Sons à l'écoute
  Don Corleon Sons à l'écoute
  Don Miguel
  Duane Stephenson Sons à l'écoute
  Dub Inc Sons à l'écoute
  Dubmatix
  Dubtonic Kru Sons à l'écoute
   
Earl 16 Sons à l'écoute
  Earl Chinna Smith
  Elephant Man Sons à l'écoute
  Etana Sons à l'écoute
  Everton Blender Sons à l'écoute
   
Fantan Mojah Sons à l'écoute
  Fat Freddy's drop
  Flamengo Sons à l'écoute
  Frankie Paul Sons à l'écoute
  Freddie McGregor Sons à l'écoute
  Frenchie Sons à l'écoute
  Frisco Kid
  Full Hundred sound Sons à l'écoute
  Fundé
  Furybass Sons à l'écoute
  Future Troubles Sons à l'écoute
   
Gappy Ranks Sons à l'écoute
  Garnett Silk
  General B
  General Degree Sons à l'écoute
  General Levy Sons à l'écoute
  Gentleman Sons à l'écoute
  George Nooks
  Ghost Sons à l'écoute
  Ginjah
  Glamma Kid Sons à l'écoute
  Glen Washington Sons à l'écoute
  Gramps Morgan Sons à l'écoute
  Gregory Isaacs Sons à l'écoute
  Groundation
  Gyptian Sons à l'écoute
   
Harry Toddler
  Hawkeye Sons à l'écoute
  Hollie Cook
  Horace Andy
   
I-Octane Sons à l'écoute
  I-Wayne Sons à l'écoute
  Iba MaHr Sons à l'écoute
  Ijahman
  Ill Inspecta Sons à l'écoute
  Iqulah Sons à l'écoute
  Israel Vibration
   
Jabba Sons à l'écoute
  Jah Cure Sons à l'écoute
  Jah Mali Sons à l'écoute
  Jah Mason Sons à l'écoute
  Jah Shaka
  Jah Thunder Sons à l'écoute
  Jah Warrior Sons à l'écoute
  Jah9 Sons à l'écoute
  Jamelody Sons à l'écoute
  Janik Sons à l'écoute
  Jaqee
  Jazzwad Sons à l'écoute
  Jim Murple memorial Sons à l'écoute
  Jimmy Cliff
  John Holt
  Johnny Osbourne Sons à l'écoute
  Josie Mel
  Julian Marley
  Junior Delgado Sons à l'écoute
  Junior Kelly Sons à l'écoute
  Junior Reid Sons à l'écoute
   
K2R Riddim
  Kabaka Pyramid Sons à l'écoute
  Kanka
  Kardinal Offishal Sons à l'écoute
  Ken Boothe Sons à l'écoute
  Khago
  Kiddus I
  King Far I sound
  Kingston Ladies
  Kinkeliba Sons à l'écoute
  Kiprich Sons à l'écoute
  Konshens Sons à l'écoute
  Krys Sons à l'écoute
  Kulcha Knox Sons à l'écoute
  Ky-mani Marley Sons à l'écoute
   
Lady Saw Sons à l'écoute
  Lady Sweety
  Lee Perry
  Lexxus Sons à l'écoute
  Linval Thompson Sons à l'écoute
  Little Espion Sons à l'écoute
  Little Hero Sons à l'écoute
  Livin' Soul
  LKJ
  Lloyd Brown Sons à l'écoute
  LMS Sons à l'écoute
  Lone Ranger
  Loo Ranks Sons à l'écoute
  Lord Kossity Sons à l'écoute
  Louie Culture Sons à l'écoute
  LP International Sons à l'écoute
  Luciano Sons à l'écoute
  Lucky Dube
  Luddy Sons à l'écoute
  Lukie D Sons à l'écoute
  Lusdy Sons à l'écoute
  Lutan Fyah Sons à l'écoute
   
Macka B
  Macka Diamond Sons à l'écoute
  Mad Cobra Sons à l'écoute
  Mad Killah
  Mada nile Sons à l'écoute
  Manasseh Sons à l'écoute
  Manjul
  Marcia Griffiths Sons à l'écoute
  Masicka Sons à l'écoute
  Massive B
  Matinda Sons à l'écoute
  Matisyahu
  Mavado Sons à l'écoute
  Max Romeo Sons à l'écoute
  Merciless Sons à l'écoute
  Meta Dia
  Michael Prophet
  Michael Rose Sons à l'écoute
  Mickee 3000 Sons à l'écoute
  Midnite Sons à l'écoute
  Mighty Crown Sons à l'écoute
  Mighty Diamonds
  Military Man Sons à l'écoute
  Million Stylez Sons à l'écoute
  Mo'Kalamity Sons à l'écoute
  Monty Alexander Sons à l'écoute
  Morgan Heritage Sons à l'écoute
  Moses I Sons à l'écoute
  Mr Vegas Sons à l'écoute
  Ms. Thing
  Munga
  Murray Man Sons à l'écoute
   
Naâman
  Nanko Sons à l'écoute
  Natty Jean
  Natty King
  Natural Black
  Nazareken Tiken Sons à l'écoute
  Neg'Marrons
  Nemo Sons à l'écoute
  Nereus Joseph Sons à l'écoute
  Nicky B Sons à l'écoute
  Niggah Mickey Sons à l'écoute
  Ninjaman
  Norrisman
  Nuttea Sons à l'écoute
   
Omar Perry Sons à l'écoute
   
Pablo Moses
  Papa Tank Sons à l'écoute
  Patrice
  Paul Elliott Sons à l'écoute
  Perfect Sons à l'écoute
  Pierpoljak Sons à l'écoute
  Piratedub Sons à l'écoute
  Popcaan Sons à l'écoute
  Pow Pow
  Pressure Sons à l'écoute
  Prince Alla
  Prince Malachi
  Protoje Sons à l'écoute
  Pupa Jim Sons à l'écoute
   
Queen Ifrica Sons à l'écoute
  Queen Omega Sons à l'écoute
   
Raggasonic
  Raging Fyah Sons à l'écoute
  Ranking Joe Sons à l'écoute
  Ras Attitude Sons à l'écoute
  Ras Mac Bean Sons à l'écoute
  Ras Shiloh
  Red Rat Sons à l'écoute
  Richie Spice Sons à l'écoute
  Rico Rodriguez
  Roberto Sanchez Sons à l'écoute
  Rod Taylor Sons à l'écoute
  Romain Virgo Sons à l'écoute
  Rootz Underground
  Ruff Cutt Sons à l'écoute
   
Saël Sons à l'écoute
  Saïk
  Sanchez Sons à l'écoute
  Sandeeno Sons à l'écoute
  Sean Kingston
  Sean Paul Sons à l'écoute
  Sebastian Sturm Sons à l'écoute
  Seeed
  Sentinel
  Serani Sons à l'écoute
  Serge Gainsbourg
  Seyni
  Shabba Ranks Sons à l'écoute
  Shadow Killa
  Shaggy Sons à l'écoute
  Shockin Murray Sons à l'écoute
  Singing Melody Sons à l'écoute
  Sir Samuel
  Sister Carol Sons à l'écoute
  Sizzla Sons à l'écoute
  Smiling D Sons à l'écoute
  Solo Jah Gunt
  Spanner Banner Sons à l'écoute
  Spragga Benz Sons à l'écoute
  Stanley Beckford Sons à l'écoute
  Starckey Banton Sons à l'écoute
  Steel Pulse Sons à l'écoute
  Stephen Marley Sons à l'écoute
  Stephen McGregor
  Steve Mosco Sons à l'écoute
  Straika D Sons à l'écoute
  Sugar Minott Sons à l'écoute
  Sugar Roy Sons à l'écoute
  Supa John Sons à l'écoute
   
Taïro Sons à l'écoute
  Taiwan MC
  Taj Weekes Sons à l'écoute
  Takana Zion Sons à l'écoute
  Tanto Metro Sons à l'écoute
  Tanya Stephens Sons à l'écoute
  Tarrus Riley Sons à l'écoute
  Tarzan Sons à l'écoute
  Terry Linen Sons à l'écoute
  The Black Seeds
  The Congos Sons à l'écoute
  The Gladiators
  The Pioneers
  The Skatalites
  Third World
  Tiken Jah Fakoly
  Tippa Irie
  Tiwony Sons à l'écoute
  TOK Sons à l'écoute
  Toma  Sons à l'écoute
  Tommy Lee
  Tony Matterhorn Sons à l'écoute
  Tony Rebel Sons à l'écoute
  Tony Tuff
  Toots & The Maytals
  Trinity Sons à l'écoute
  Triston Palmer Sons à l'écoute
  Turbulence Sons à l'écoute
  Twinkle Brothers
  Typical Féfé Sons à l'écoute
   
U-Brown Sons à l'écoute
  U-Roy Sons à l'écoute
  Uman Sons à l'écoute
   
Vybz Kartel Sons à l'écoute
   
Ward 21 Sons à l'écoute
  Warrior King Sons à l'écoute
  Wayne Marshall Sons à l'écoute
  Wayne Wonder Sons à l'écoute
  Willi Williams Sons à l'écoute
  Winston McAnuff Sons à l'écoute
   
Yabby You
  Yahadanai Sons à l'écoute
  Yaniss Odua Sons à l'écoute
  Yellowman Sons à l'écoute
   
Zareb
  Zebra Sons à l'écoute
  Ziggi Recado Sons à l'écoute
  Ziggy Marley
  Zumjay Sons à l'écoute

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Artistes à la une >> Interview
  
Site créé par l'agence© 1999-2019