Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

INTERVIEW : CALI P

Cali P

 
Propos recueillis par : Irie Nation
Photos : Félix Rioux - http://www.felixrioux.com
le vendredi 11 mars 2011 - 8 096 vues

 Imprimer 
 
    Réactions
 (8)   

Né en Suisse d'un père Guadeloupéen et d'une mère helvète, Cali P a fait ses classes à Zürich avant de prendre la décision de déménager son studio en Jamaïque. C'est là, au cœur de la ville qui a vu naître le reggae, qu'il a installé son label Inspired Records.

Parmi ses nombreux projets, il y a notamment la réalisation de la BO du film "Like A lion", consacré au skieur Tanner Hall. Invité en septembre 2010 à Montréal par le International Freeski Film Festival, où le film était présenté en avant-première, c'est là que l'ont rencontré nos confrères de Reggae.be. L'interview a été complétée au début de l'année par téléphone.



Reggaefrance / Qu’est-ce qui t’a amené au Canada?
Cali P / J’ai été invité par le IF3 (International Freeski Film Festival). Hier soir a eu lieu la sortie d’un film appelé "Like A Lion", qui est consacré à la vie de Tanner Hall, un des meilleurs skieurs freestyle de tous les temps. Comme j’ai réalisé la bande originale de ce film, j’ai été invité pour un concert, avec également le Jamaïquain Mikey Dangerous et le Français Biga Ranx.

La B.O. du film est produite par ton tout nouveau label Inspired Records. Est-ce que c’était votre première production ?
Avant cela, nous avions déjà sorti quelques sons, comme la mixtape avec Black Chiney (en téléchargement gratuit ici) ou le Scrub-a-Dub riddim. Mais la vraie première sortie officielle est le projet "Like A Lion". Nous avons créé tous les riddims. C’est moi également qui chante la plupart des titres mais nous avons aussi fait appel à d’autres artistes : Fantan Mojah, Munga et Charly B. Nous avons aussi Full Klip sur l’album, un jeune artiste qui enregistre pour nous et dont nous faisons la promotion. Pour l’avenir, nous avons plein d’autres projets dans nos cartons !

Qui est la Inspired Family comme tu l’appelles ?
Inspired Music, c’est un label, mais c’est toute une famille qui est réunie sous ce nom. Moi, j’écris des paroles et je chante. On a Phantom qui crée les riddims et qui est aussi notre ingénieur studio, c’est lui qui a monté le studio et qui fait tous les mixs. Nous avons aussi des selectors, d’autres chanteurs… C’est un mouvement qui ne fait que commencer, Inspired Music est encore tout frais. Nous avons aussi des gars qui sont dans la vidéo, sous l’appellation Inspired Media : ils font des fiLMS promo et des clips vidéo.
Le studio d’Inspired, c’est comme notre maison. C’est notre base. En tant qu’artiste, c’est par le biais du studio que tu peux avancer. Je suis libre. Nous l’avons appelé Inspired parce que l’inspiration peut venir à toute heure et si tu as un studio à disposition, tu peux donner vie à tous ces élans. Le studio a d‘abord été mis sur pied à Zurich, en Suisse.Mais maintenant, tout l’équipement est en train d’être transféré en Jamaïque où nous allons reconstruire le studio et nous continuerons notre travail à partir de là-bas.

Pourquoi est-ce que tu as décidé de tout déménager là-bas ?
La première raison est musicale. Quand j’étais chez moi à Zurich, je passais le plus gros de mon temps en studio, aussi bien le jour que la nuit. Donc je pouvais tout aussi bien le faire en Jamaïque. Ensuite, quand tu produis du son, que devient-il ? En Europe, personne ne va venir dans ton studio, prendre ta musique et aller en faire la promo. Par contre en Jamaïque, il y a des gens qui sont intéressés d’aider un projet à se développer. Il se passe quelque chose avec la musique.

Est-ce que tu penses que la musique produite en Europe ne touche pas le reste du monde ?
Mon point de vue sur la chose est celui-ci : je pense qu’en Europe les gens se limitent trop. Ils vont d’abord se demander « D’où vient cette musique ? » Chacun préfère en général le son qui vient de chez soi, mais il faut écouter la musique avec ses oreilles et pas regarder la tête de celui qui la fait ! Ce que je veux faire, ce sont des chansons qui sont claires pour tout le monde. La première musique que j’ai ressentie, c’est le reggae. Cette musique est directe et vraie.

[QUATRE MOIS PLUS TARD] Comment évoluent tes projets ?
Tout le matériel est arrivé en Jamaïque. En ce moment même, des ouvriers sont en train de prendre des mesures pour construire un nouveau bâtiment dans le jardin de notre propriété : c’est là qu’on réinstallera le studio. Pour l’instant, si j’ai du travail de studio à faire, je passe chez Bobby Digital. Je travaille aussi avec ses fils : ils sont mes amis depuis longtemps et font donc partie de mon projet. Ils sont comme des membres de Inspired Music. Comme une famille.

Ton déménagement en Jamaïque est donc positif ?
Oui, c’est très positif. J’ai un très bon retour des gens d’ici. Juste hier, c’était le lancement officiel du clip vidéo de la chanson Like A Lion sur TVJ, la télévision nationale jamaïcaine, c’était un genre de première mondiale. Et c’était excellent, les gens apprécient réellement la vibe ici. Le matin d’avant, j’étais interviewé par une DJ, Jenny Jenny, sur Radio 92 FM. Elle a posé la question aux auditeurs : « Faut-il garder Cali P en Jamaïque ou le renvoyer en Guadeloupe ? » Les gens ont appelé et aucun n’a fait de commentaires négatifs ! La chanson dont nous faisons la promotion en ce moment, Hotstepper, fait un buzz en Jamaïque. Les gens en parlent comme d’un nouveau style qui arrive. En Jamaïque, tu sais, ils sont toujours à la recherche de nouvelles tendances, de nouvelles modes. L’autre jour, j’étais dans le trafic, on allait en ville pour manger un bout.La chanson passait à la radio, et le DJ a commencé à faire des pull up et à rejouer le morceau encore et encore, pendant 20 minutes ! Pour un titre qui dure trois minutes ! Quand on considère l’aspect “business” de la musique, si tu veux te faire connaître du public, il faut faire connaître UNE chanson. C’est quand les gens connaissent ce titre qu'ils vont commencer à s’intéresser au reste de ton œuvre.

Quel but espères-tu atteindre là-bas ?
Tu sais, depuis longtemps, mon centre d’intérêt est l’Afrique. Maintenant, j’espère que ce mouvement que je fais vers les Caraïbes me permettra dans l’avenir de pouvoir travailler en Afrique dans les meilleures conditions. C’est pour cela que j’ai bougé. Je sais que si je parviens à faire connaître et apprécier ma musique à partir de la Jamaïque, elle aura un plus grand impact et cela me donnera plus de moyens d’aller faire ma mission en Afrique. Cela sera plus facile alors. Je suis allé en Afrique assez jeune, j’avais 18 ans. Mon père m’y a envoyé pour voir ce qu’il était nécessaire d’y faire, voir quelle mission je pouvais y accomplir. Et quand j’étais en Afrique, j’ai eu une vision très précise de ce que je pouvais faire. C’est à cela que je travaille maintenant.

D’où es-tu originaire ?
Mon père vient de Guadeloupe et je suis né en Suisse d’une mère suisse. Mon père est venu habiter en Suisse pendant un moment pour être présent pendant que je grandissais. On bougeait beaucoup entre la Suisse et la Guadeloupe. Quand j’ai eu douze ans, mes parents se sont séparés. Mon père est reparti vivre dans les Caraïbes et ma mère est restée en Suisse. Mon cœur se trouve donc entre les deux pays.

Ton père était musicien. Est-ce qu’il t’a plongé dans la musique dès le plus jeune âge ?
Oui, tout à fait. J’étais dans la musique « from creation ». Mais je pense qu’il l’a fait sans vraiment le planifier. C’est juste venu naturellement, grâce à sa façon d’être et son style de vie. Quand j’étais tout gamin et que je restais avec lui à la maison, il était sans cesse occupé à fabriquer des percussions, pour ensuite les vendre, et toute la journée, il passait des disques. Du reggae bien sûr. C’est dans ce contexte que j’ai grandi : je le regardais construire des instruments, je jouais des percus, j'écoutais du reggae et c’était moi qui changeais les vinyls sur la platine. Quand j’étais gosse, c’était quelque chose de magique pour moi de changer le disque, le regarder tourner et entendre de la musique en sortir. Alors je dansais et chantais.

Est-ce que tu as pratiqué les percussions ?
Oui, j’ai commence à jouer de la batterie et d’autres percussions très jeune. J’ai eu ma première batterie vers 6 ou 7 ans, j'en jouais énormément. Quand j’ai eu treize ans, des amis de mon père m’ont demandé de les aider en tant que batteur pour certains concerts de leur groupe de reggae. J’ai fait cela jusqu’au jour où je me suis dit que si je voulais avoir un avenir dans la musique, alors il fallait que je chante. J’écrivais et je chantais déjà à l’époque, mais mon intention n’était pas vraiment de me retrouver sur le devant de la scène et de chanter. Mais à un moment donné, j’ai pris ma décision.

Est-ce également ton père qui t’as enseigné la culture rasta ?
Oui, j’ai grandi avec un père rastafarien. Mon père est réellement tourné vers l’Afrique. C’est le cas pour tous les rastaman, bien sûr, mais chez lui, c’était réellement à un niveau supérieur. Il a étudié énormément sur l’Afrique : la musique, la culture, l’histoire… Comment vivent les Africains, ce en quoi ils croient, comment ils vivent au jour le jour… Et j’ai également voyagé plusieurs fois en Afrique. Cela m’a donné beaucoup de force. Quand on y pense, tout vient de la nature. Si dans ta vie tu ne fais qu’un avec la nature, et que tu sais que la nature est bonne, ta vie sera plus facile. Les Africains sont très sages et ils connaissent très bien la nature. En Afrique, il suffit parfois de s’asseoir, d’observer et d'écouter pour apprendre plein de choses. Certaines choses même, dont tu n’aurais pas soupçonné l’existence ! Il n’y a que le temps et l’expérience qui peuvent t’apporter cette connaissance.

Tu dédiais beaucoup de temps à la musique, est-ce que malgré cela tu as pu suivre une scolarisation normale ?
J’ai suivi un enseignement classique en Suisse. Par contre, pendant les deux dernières années de ma scolarisation, j’étais déjà sur les routes, en tournée sous le nom de Cali P. Parfois j’appelais à l’école pour leur dire que j’étais malade alors que par exemple j’étais au Summerjam pour donner un concert.
A la fin des études, tout le monde commence en général à chercher un travail, ou bien part faire un stage… Mais je ne me voyais pas faire cela. Je leur ai dit que je voulais faire de la musique mon métier et ils m’ont répondu que la musique n’est pas un travail. C’est là que je me suis trouvé en décalage par rapport à mon école. Parce que la musique c’est du boulot. Mais en Europe, ils ne veulent pas accepter cet état de fait.

Tu pars très bientôt en tournée en Europe. Qu’est-ce qui est au programme ?
Il y a des dates en France, en Suisse et en Autriche. Nous sommes toujours occupés à la promotion de l’album "Like A Lion". Par la même occasion, je vais en Suisse parce que j’ai aussi un album qui sort là-bas, pour le marché européen : il s’appelle "Unstoppable". C’est un projet que j’ai fait avec un producteur en Suisse. Mais attention, ce n’est pas un album reggae. La vibe est surtout dancehall, hip-hop avec des touches de r’n’b. C’est pour cela que je ne voulais le sortir qu’en Suisse à la base. Car je suis un artiste reggae pour de vrai. Donc les albums que je veux sortir pour le monde entier doivent être strictement roots reggae. Je travaille en ce moment sur un album dans cette vibe, en Jamaïque, qui s’appellera "Musically Speaking". Il aurait déjà du sortir, mais "Unstoppable" a été terminé en premier, et comme nous avons investi pas mal en production et pour tourner des clips vidéo, on ne voulait pas le mettre de côté. Mais je le répète, ce n’est pas un album pour tous les fans de Cali P l’artiste reggae. Si c’est votre cas, vous seriez déçus. "Unstoppable" a une autre vibe.

L’album roots devrait lui sortir en 2011 ?
Oui, tout à fait. Je travaille à la promotion en ce moment en Jamaïque et je prépare le terrain pour sa sortie. Je veux créer une attente pour cet album, je veux vraiment faire forte impression, et prendre mes distances par rapport au courant commercial du dancehall. Je veux revenir aux vraies racines et à la vraie culture jamaïcaine. Pour "Musically Speaking", nous utilisons aussi bien des riddims frais que des anciens riddims remis au goût du jour. Il y aura aussi quelques riddims de chez Digital B.


 Imprimer       Réactions
(8)   

RÉACTIONS


8 réactions
Appréciation générale :

MON CALI P
T UN VRAI PHENOMENE LA VERITE!!!!!! ENFIN MOI JE KIFF TA MUSIQUE, SI TU MARCHE AVEC DIEU IL TE DONERA TOUS CE QUE TU DESIRE. ALORS QUE TU SOI EN JAMAIQUE OU EN EUROPE SI TU DOIS REUSSIR TU Y ARRIVERA BONNE CONTINUATION BLESS ET ONE LOVE

veritable showman, good lyrics, real artist ... que l'on devrait voir un peu plus en France. Alors moi je vais en Suise pour capter sa vibe. Real Respect Cali P. Peace

Cali P is a big artist n keep the work going here or in Jamaika,or anywere!! Him do the things the best ways...
much raspect


For those who prefer the version in English,
you can just go and check in the interviews segment of w w w . reggae . be
w w w . reggae . be / magazine/column/650

En temps que Suisse, que comptes-tu faire pour aider la Suisse et son peuple? Tu peux etre important pour cela aussi, en tout cas tu en parles pas la, meme si la Suisse est pour toi en deuxieme ou troisieme plan. Bien sur, je ne sais si parler de la Suisse de cette facon la peut t' aider dans l'industrie du reggae...
Tout change et donc il faut etre sur que les choses changent dans la bonne direction partout.
More Life

my men ! ;)

Cali P a enregistre une adaptation de Lola Rastaquouere avec Sly & Robbie en Novembre dernier pour une station de radio en Suisse et cest de la pure balle. Il a vraiment impressionne Robbie Shakespeare. A juste titre d'ailleurs.

Lyrical Faya !! big tings a gwaan


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

   
Abijah Sons à l'écoute
  Admiral T Sons à l'écoute
  Admiral Tibet Sons à l'écoute
  Aidonia Sons à l'écoute
  Alaine Sons à l'écoute
  Alborosie Sons à l'écoute
  Alkaline
  Alkaly Sons à l'écoute
  Alozade Sons à l'écoute
  Alpha Blondy
  Alpheus Sons à l'écoute
  Alton Ellis
  Anthony B Sons à l'écoute
  Anthony Cruz Sons à l'écoute
  Anthony Johnson Sons à l'écoute
  Apach Sons à l'écoute
  Assassin Sons à l'écoute
  Avaran
  Azrock Sons à l'écoute
   
Baby Cham Sons à l'écoute
  Baby G Sons à l'écoute
  Barrington Levy Sons à l'écoute
  Bascom X Sons à l'écoute
  Batch Sons à l'écoute
  Bazil
  Beenie Man Sons à l'écoute
  Beres Hammond Sons à l'écoute
  Beta Simon
  Big Youth
  Biga Ranx Sons à l'écoute
  Bitty McLean
  Black Uhuru
  Bling Dawg Sons à l'écoute
  Bob Marley
  Bobby Konders Sons à l'écoute
  Bost & Bim Sons à l'écoute
  Bounty Killer Sons à l'écoute
  Brahim Sons à l'écoute
  Brick & Lace
  Bronco Knowledge
  Broussaï Sons à l'écoute
  Buckey Ranks Sons à l'écoute
  Bugle Sons à l'écoute
  Buju Banton Sons à l'écoute
  Bunny Rugs Sons à l'écoute
  Bunny Wailer
  Burning Spear
  Burro Banton Sons à l'écoute
  Bushman Sons à l'écoute
  Busta Rhymes Sons à l'écoute
  Busy Signal Sons à l'écoute
   
Cali P Sons à l'écoute
  Capleton Sons à l'écoute
  Caporal Nigga Sons à l'écoute
  Carlton Bubblers
  Carlton Livingston
  Cecile Sons à l'écoute
  Charlie Chaplin
  Chezidek Sons à l'écoute
  Chico Sons à l'écoute
  Chrisinti
  Christopher Ellis
  Chronicle
  Chronixx Sons à l'écoute
  Chuck Fender Sons à l'écoute
  Chukki Starr Sons à l'écoute
  Clinton Fearon Sons à l'écoute
  Clive Hunt
  Cocoa Tea Sons à l'écoute
  Collie Buddz Sons à l'écoute
  Conrad Crystal Sons à l'écoute
  Cornell Campbell Sons à l'écoute
  Courtney John Sons à l'écoute
  Crown Prince Sons à l'écoute
  Culture
  Cutty Ranks Sons à l'écoute
   
Daddy Mory Sons à l'écoute
  Daddy Yod Sons à l'écoute
  Damian Marley Sons à l'écoute
  Danakil Sons à l'écoute
  Danny English Sons à l'écoute
  David Rodigan Sons à l'écoute
  Daville Sons à l'écoute
  Daweh Congo Sons à l'écoute
  Dean Fraser Sons à l'écoute
  Delly Ranks Sons à l'écoute
  Demarco
  Dennis Brown Sons à l'écoute
  Determine Sons à l'écoute
  Devonte Sons à l'écoute
  Dezarie Sons à l'écoute
  Diana Rutherford Sons à l'écoute
  Difanga Sons à l'écoute
  Dj Master Will Sons à l'écoute
  Don Carlos Sons à l'écoute
  Don Corleon Sons à l'écoute
  Don Miguel
  Duane Stephenson Sons à l'écoute
  Dub Inc Sons à l'écoute
  Dubmatix
  Dubtonic Kru Sons à l'écoute
   
Earl 16 Sons à l'écoute
  Earl Chinna Smith
  Elephant Man Sons à l'écoute
  Etana Sons à l'écoute
  Everton Blender Sons à l'écoute
   
Fantan Mojah Sons à l'écoute
  Fat Freddy's drop
  Flamengo Sons à l'écoute
  Frankie Paul Sons à l'écoute
  Freddie McGregor Sons à l'écoute
  Frenchie Sons à l'écoute
  Frisco Kid
  Full Hundred sound Sons à l'écoute
  Fundé
  Furybass Sons à l'écoute
  Future Troubles Sons à l'écoute
   
Gappy Ranks Sons à l'écoute
  Garnett Silk
  General B
  General Degree Sons à l'écoute
  General Levy Sons à l'écoute
  Gentleman Sons à l'écoute
  George Nooks
  Ghost Sons à l'écoute
  Ginjah
  Glamma Kid Sons à l'écoute
  Glen Washington Sons à l'écoute
  Gramps Morgan Sons à l'écoute
  Gregory Isaacs Sons à l'écoute
  Groundation
  Gyptian Sons à l'écoute
   
Harry Toddler
  Hawkeye Sons à l'écoute
  Hollie Cook
  Horace Andy
   
I-Octane Sons à l'écoute
  I-Wayne Sons à l'écoute
  Iba MaHr Sons à l'écoute
  Ijahman
  Ill Inspecta Sons à l'écoute
  Iqulah Sons à l'écoute
  Israel Vibration
   
Jabba Sons à l'écoute
  Jah Cure Sons à l'écoute
  Jah Mali Sons à l'écoute
  Jah Mason Sons à l'écoute
  Jah Shaka
  Jah Thunder Sons à l'écoute
  Jah Warrior Sons à l'écoute
  Jah9 Sons à l'écoute
  Jamelody Sons à l'écoute
  Janik Sons à l'écoute
  Jaqee
  Jazzwad Sons à l'écoute
  Jim Murple memorial Sons à l'écoute
  Jimmy Cliff
  John Holt
  Johnny Osbourne Sons à l'écoute
  Josie Mel
  Julian Marley
  Junior Delgado Sons à l'écoute
  Junior Kelly Sons à l'écoute
  Junior Reid Sons à l'écoute
   
K2R Riddim
  Kabaka Pyramid Sons à l'écoute
  Kanka
  Kardinal Offishal Sons à l'écoute
  Ken Boothe Sons à l'écoute
  Khago
  Kiddus I
  King Far I sound
  Kingston Ladies
  Kinkeliba Sons à l'écoute
  Kiprich Sons à l'écoute
  Konshens Sons à l'écoute
  Krys Sons à l'écoute
  Kulcha Knox Sons à l'écoute
  Ky-mani Marley Sons à l'écoute
   
Lady Saw Sons à l'écoute
  Lady Sweety
  Lee Perry
  Lexxus Sons à l'écoute
  Linval Thompson Sons à l'écoute
  Little Espion Sons à l'écoute
  Little Hero Sons à l'écoute
  Livin' Soul
  LKJ
  Lloyd Brown Sons à l'écoute
  LMS Sons à l'écoute
  Lone Ranger
  Loo Ranks Sons à l'écoute
  Lord Kossity Sons à l'écoute
  Louie Culture Sons à l'écoute
  LP International Sons à l'écoute
  Luciano Sons à l'écoute
  Lucky Dube
  Luddy Sons à l'écoute
  Lukie D Sons à l'écoute
  Lusdy Sons à l'écoute
  Lutan Fyah Sons à l'écoute
   
Macka B
  Macka Diamond Sons à l'écoute
  Mad Cobra Sons à l'écoute
  Mad Killah
  Mada nile Sons à l'écoute
  Manasseh Sons à l'écoute
  Manjul
  Marcia Griffiths Sons à l'écoute
  Masicka Sons à l'écoute
  Massive B
  Matinda Sons à l'écoute
  Matisyahu
  Mavado Sons à l'écoute
  Max Romeo Sons à l'écoute
  Merciless Sons à l'écoute
  Meta Dia
  Michael Prophet
  Michael Rose Sons à l'écoute
  Mickee 3000 Sons à l'écoute
  Midnite Sons à l'écoute
  Mighty Crown Sons à l'écoute
  Mighty Diamonds
  Military Man Sons à l'écoute
  Million Stylez Sons à l'écoute
  Mo'Kalamity Sons à l'écoute
  Monty Alexander Sons à l'écoute
  Morgan Heritage Sons à l'écoute
  Moses I Sons à l'écoute
  Mr Vegas Sons à l'écoute
  Ms. Thing
  Munga
  Murray Man Sons à l'écoute
   
Naâman
  Nanko Sons à l'écoute
  Natty Jean
  Natty King
  Natural Black
  Nazareken Tiken Sons à l'écoute
  Neg'Marrons
  Nemo Sons à l'écoute
  Nereus Joseph Sons à l'écoute
  Nicky B Sons à l'écoute
  Niggah Mickey Sons à l'écoute
  Ninjaman
  Norrisman
  Nuttea Sons à l'écoute
   
Omar Perry Sons à l'écoute
   
Pablo Moses
  Papa Tank Sons à l'écoute
  Patrice
  Paul Elliott Sons à l'écoute
  Perfect Sons à l'écoute
  Pierpoljak Sons à l'écoute
  Piratedub Sons à l'écoute
  Popcaan Sons à l'écoute
  Pow Pow
  Pressure Sons à l'écoute
  Prince Alla
  Prince Malachi
  Protoje Sons à l'écoute
  Pupa Jim Sons à l'écoute
   
Queen Ifrica Sons à l'écoute
  Queen Omega Sons à l'écoute
   
Raggasonic
  Raging Fyah Sons à l'écoute
  Ranking Joe Sons à l'écoute
  Ras Attitude Sons à l'écoute
  Ras Mac Bean Sons à l'écoute
  Ras Shiloh
  Red Rat Sons à l'écoute
  Richie Spice Sons à l'écoute
  Rico Rodriguez
  Roberto Sanchez Sons à l'écoute
  Rod Taylor Sons à l'écoute
  Romain Virgo Sons à l'écoute
  Rootz Underground
  Ruff Cutt Sons à l'écoute
   
Saël Sons à l'écoute
  Saïk
  Sanchez Sons à l'écoute
  Sandeeno Sons à l'écoute
  Sean Kingston
  Sean Paul Sons à l'écoute
  Sebastian Sturm Sons à l'écoute
  Seeed
  Sentinel
  Serani Sons à l'écoute
  Serge Gainsbourg
  Seyni
  Shabba Ranks Sons à l'écoute
  Shadow Killa
  Shaggy Sons à l'écoute
  Shockin Murray Sons à l'écoute
  Singing Melody Sons à l'écoute
  Sir Samuel
  Sister Carol Sons à l'écoute
  Sizzla Sons à l'écoute
  Smiling D Sons à l'écoute
  Solo Jah Gunt
  Spanner Banner Sons à l'écoute
  Spragga Benz Sons à l'écoute
  Stanley Beckford Sons à l'écoute
  Starckey Banton Sons à l'écoute
  Steel Pulse Sons à l'écoute
  Stephen Marley Sons à l'écoute
  Stephen McGregor
  Steve Mosco Sons à l'écoute
  Straika D Sons à l'écoute
  Sugar Minott Sons à l'écoute
  Sugar Roy Sons à l'écoute
  Supa John Sons à l'écoute
   
Taïro Sons à l'écoute
  Taiwan MC
  Taj Weekes Sons à l'écoute
  Takana Zion Sons à l'écoute
  Tanto Metro Sons à l'écoute
  Tanya Stephens Sons à l'écoute
  Tarrus Riley Sons à l'écoute
  Tarzan Sons à l'écoute
  Terry Linen Sons à l'écoute
  The Black Seeds
  The Congos Sons à l'écoute
  The Gladiators
  The Pioneers
  The Skatalites
  Third World
  Tiken Jah Fakoly
  Tippa Irie
  Tiwony Sons à l'écoute
  TOK Sons à l'écoute
  Toma  Sons à l'écoute
  Tommy Lee
  Tony Matterhorn Sons à l'écoute
  Tony Rebel Sons à l'écoute
  Tony Tuff
  Toots & The Maytals
  Trinity Sons à l'écoute
  Triston Palmer Sons à l'écoute
  Turbulence Sons à l'écoute
  Twinkle Brothers
  Typical Féfé Sons à l'écoute
   
U-Brown Sons à l'écoute
  U-Roy Sons à l'écoute
  Uman Sons à l'écoute
   
Vybz Kartel Sons à l'écoute
   
Ward 21 Sons à l'écoute
  Warrior King Sons à l'écoute
  Wayne Marshall Sons à l'écoute
  Wayne Wonder Sons à l'écoute
  Willi Williams Sons à l'écoute
  Winston McAnuff Sons à l'écoute
   
Yabby You
  Yahadanai Sons à l'écoute
  Yaniss Odua Sons à l'écoute
  Yellowman Sons à l'écoute
   
Zareb
  Zebra Sons à l'écoute
  Ziggi Recado Sons à l'écoute
  Ziggy Marley
  Zumjay Sons à l'écoute

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Artistes à la une >> Interview
  
Site créé par l'agence© 1999-2019