Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

INTERVIEW : TIWONY

Tiwony

 
Propos recueillis par : Sébastien Jobart
Photos : Franck Blanquin
le lundi 16 mai 2011 - 7 897 vues

 Imprimer 
 
    Réactions
 (3)   

Quinze ans après ses débuts, Tiwony est de retour avec un nouvel album, "Cité Soleil" qui ne trahira pas sa versatilité, bien au contraire. En gestation depuis deux ans (Viv la vie est sortie entretemps) "Cité Soleil" est un opus éclectique, où l'on découvre Tiwony entouré d'invités aux horizons variés. "Je voulais montrer une autre couleur, plus mature", nous explique Tiwony en interview. Un album en forme de transition : il nous annonce déjà un album roots sur lequel il travaille avec son père, Vicky Edimo.


Reggaefrance / Quelle était ton idée au moment de te lancer dans l'écriture de "Cité Soleil" ?
Tiwony / Je n'avais pas d'idée précise : c'est le résultat de plusieurs concours de circonstances, de mes voyages, mes échanges, mes rencontres, mes expériences. C'est ce qui m'a donné envie de développer une vision plus large. Cet album, ça fait deux ans que je le prépare, j'ai sorti "Viv la vie" entretemps mais "Cité Soleil" était déjà dans les starting-blocks. Je cherchais l'homogénéité, je voulais montrer une autre couleur, plus mature. Mes voyages aux Antilles, en Jamaïque, aux Etats-Unis et en Afrique ont créé une espèce de melting-pot, et ça a donné "Cité Soleil".

Tu parles d'homogénéité mais musicalement c'est éclectique.
C'est homogène dans le sens où ça respecte ma couleur, mes thèmes de fond. Je suis resté sur une ligne conductrice avec toujours des messages d'espoir, d'amour, des messages dénonciateurs… Mais j'ai essayé de l'amener différemment, avec des rythmiques plus crossover, plus mainstream, plus ouvert au public non-averti. C'est la force du reggae de compiler plusieurs influences. "The Carnival" de Wyclef Jean ou "Welcome to Jamrock" de Damian Marley sont des albums qui m'ont beaucoup marqué, car ils ont réussi à amener une couleur musicale qui n'enfreint pas leur vibe spirituelle, et qui, au contraire, la revalorise. J'ai toujours travaillé dans cet esprit-là. Je suis assez versatile, et je voulais que tous les gens qui me connaissent, que ce soit pour mes titres reggae, dancehall ou rap, puissent se retrouver sur cet album. Et que celui qui n'est pas afficionado de reggae puisse découvrir le genre avec des titres plus crossover. J'ai travaillé sur des messages fédérateurs, qui parlent à tout le monde, aussi bien aux Antilles qu'en métropole.

Justement, tu ne chantes pas en créole sur cet album, mais en français.
On sait qu'il y a un fort vivier dans les îles, mais le problème est au niveau de l'identification, dans les textes, il y a un fossé. Ça reste souvent fermé à un marché communautaire. Je suis en transit en France depuis un moment, et j'ai bougé pas mal en Afrique… A un moment tu as envie de te faire comprendre par un public plus large. Même si les gens apprécient les chansons en créole, ils s'arrêtent plus à la forme qu'au fond. Ils se demanderont forcément quel est le sens de tes paroles. J'ai voulu faire des chansons que les gens peuvent comprendre naturellement.

   A un moment tu as envie de te faire comprendre par un public plus large    

Il y a beaucoup de contributeurs, chanteurs ou producteurs, qui viennent d'horizons différents…
Ca part de la même volonté d'ouverture et de diversité. Ca part de rencontres. Le morceau avec Gyptian a été fait il y a deux ans, à l'époque lui-même ne savait pas s'il allait faire Hold you dans sa vie. On a rigolé avec Anthony B au Festival Mondial des Arts Nègres. C'est Anthony B qui m'a gracieusement invité sur ce titre (Frenchie qui nous avait mis en connexion), à la base ça devait être avec plein d'artistes jamaïcains, mais il a réduit le concept. C'est un morceau qui s'est fait à la vibe. Comme avec Konshens : on travaille tous les deux avec Daddy & Hypa (duo de producteurs de Rennes, ndlr), qui occupent une bonne part de réalisation sur cet album, et qui ont découvert Konshens il y a plus de trois ans. On s'est toujours dit qu'on allait faire un truc ensemble, et le moment s'est présenté. Shalli est une artiste en devenir au Canada, c'est une métisse jamaïcaine avec beaucoup de talent. Winston McAnuff est comme mon deuxième papa en Jamaïque. C'est lui qui m'a emmené faire les mixs chez Bravo (Gaylard Bravo, A Small World Productions, ndlr). Quand il a entendu le titre alors qu'on mixait, il a voulu poser dessus… Ce sont vraiment des morceaux faits à la vibe, il n'y a pas eu de calculs.

Au casting, il y a aussi Tyrone Downie qui compose et réalise.
Tyrone Downie c'est un peu un papa pour notre génération, il a travaillé avec Straïka, avec Janik, avec Tonton David. On a fait un travail différent avec lui, on est venu avec nos compositions qu'on a fait rejouer et réarranger. On est super content du résultat de ces échanges, de ces partages. C'est un album "familial" en quelque sorte. Il y a aussi les frères Jube et Arden Altino, qui sont un peu les chefs d'orchestre de Wyclef Jean et de son label Sak Pasé, qui ont proposé Cité soleil et Street Life.

Sur Mon continent, tu chantes : "Je représente mon île mais avant tout mon continent".
Chaque titre a une histoire. Mon continent a été écrit lors de mon troisième voyage en Ethiopie. On était plusieurs ressortissants des îles, Martinique, Guyane, là-bas en Ehtiopie, dans une optique de rapatriement, dans l'idée de concrétiser ce message en prenant un bout de terrain là-bas… Et ça m'a frappé, la phrase est sortie tout de suite : "Je représente mon île mais avant tout mon continent". En fait, tu te rends compte que l'île est dans le continent. Toutes les îles convergent vers le continent, c'est notre vraie base, notre point de ralliement.

C'est un thème que tu redéveloppes dans Africa is calling.
Mon Contient est plus personnel, c'est un texte en mode "je", alors que Africa is calling, c'est l'appel qu'on entend, qu'on a parfois du mal à cerner… Les médias ont une représentation misérabiliste de l'Afrique, mais ce n'est pas ce que j'ai vu quand je suis allé là-bas. J'ai été en Ouganda, au Gabon, en Ethiopie, je n'ai pas vu de gens mourir de faim. Les conditions de vie sont difficiles, mais le pays est riche, il y a un problème de répartition. Il est important que les Antillais se sentent plus impliqués dans le développement de l'Afrique car c'est une partie de nous-mêmes.

Ton père participe aussi à l'album sur le titre So Special.
C'est un morceau pour les mamans. J'ai été élevé par ma mère, même si mon père m'a toujours fait savoir qu'il était là. Du coup, on a rendu hommage à toutes les mamans en développant ce titre père/fils. C'est un thème qui me tient beaucoup à cœur. Ta maman c'est… après Dieu, c'est elle, quoi. Il était important lui redonner son importance. Neva give up est plus large, il s'adresse à la femme c'est à dire aussi bien les mamans que les sœurs, les femmes indépendantes… Avec mon père, j'ai du faire mes preuves. Maintenant, on fait plein de choses ensemble. Il était au Festival Mondial des Arts Nègres avec moi. On a un projet roots en préparation, on prépare aussi des séries…

Ca fait un moment qu'on n'a plus entendu "Double Trouble" avec Typical Féfé. Où en êtes-vous ?
Féfé et moi, c'est un concept un peu à la Method Man et Redman ; on n'a jamais prétendu être un groupe, donc il n'y a pas de scission. Les gens ne nous ont pas entendus récemment parce qu'on est chacun sur nos projets. Au moment du dernier album qu'on a fait ensemble, on avait dit qu'on allait partir sur des projets solos. Il devait être sur cet album, mais un problème d'agenda nous a empêchés de concrétiser une maquette. Ca nous fera de la matière pour le prochain Double Trouble, même si on ne sait pas quand il sortira… On a de très bons titres déjà prêts. De son côté, Féfé est sur deux projets, l'un dancehall et l'autre plus hip-hop, un peu crossover. Mais ce qu'il faut savoir, c'est qu'au-delà de la musique, on est d'abord des frères. On est souvent en contact, c'est lui qui le premier a écouté mon album et validé mes choix. C'est la famille !

Mine de rien, ça fait 15 ans que tu évolues sur la scène francophone…
C'est là que je vois que les années passent, quand je réalise que ça fait déjà 15 ans que je me consacre à la musique… J'ai vu des artistes émerger qui passaient à la maison, aussi bien Admiral T que Krys, Saïk, Colonel Reyel… On a fait des freestyles ensemble... Ca me fait plaisir de voir que tout le monde réussit à faire son trou. Même si l'on n'a rien à voir avec leur succès, Blackwarell a quand même contribué à l'émergence de ces artistes.

Qu'est-ce qui te fait vibrer en ce moment en Jamaïque ?
La scène qui m'a vraiment fait vibrer et qui m'a aussi beaucoup influencé, c'est entre 1994 et 1998, voire 2000. Sizzla, Capleton, Bounty Killer, Buju Banton et j'en passe étaient dans la spiritualité, et arrivaient à allier le fond et la forme. Ce n'était pas des leçons de morale, tu sentais que la musique cherchait à élever. Aujourd'hui, tout le monde essaie de faire ce qui marche, il y a un peu de perte d'intégrité chez certains artistes.

Il y a aussi de moins en moins d'artistes culturels…
On parle d'I-Octane dans les artistes culturels, mais pour moi il n'est pas représentatif du mouvement rasta. Il est très talentueux, mais quand je l'écoute, j'entends Lutan Fyah, Sizzla, Junior Kelly… Ce n'est pas forcément quelque chose de nouveau… J'apprécie son travail, mais je préfère quand même Konshens qui, même s'il ne se revendique pas rasta, a des messages conscients et fait preuve de versatilité. Actuellement, les artistes ne te mettent pas une claque comme Capleton, Buju Banton, Beenie Man ou Bounty Killer à l'époque. Tu as une impression de déjà-entendu. Il y a aussi des artistes que l'on n'entend pas assez, comme Turbulence.
On essaie en quelque sorte d'entrer en phase avec le marché international. Avec l'expérience, on arrive à mieux s'exprimer en anglais. Les frères jamaïcains nous proposent de chanter en anglais, à l'instar d'Alborosie, Gentleman ou Cali P, qui arrive à s'imposer sur le marché yardie. Pour avoir fait quelques sons à Yard et quelques scènes sur place, honnêtement j'ai fait bonne figure. Ce qui m'a touché, c'est que j'ai été présenté comme un artiste international. Ca m'a donné confiance, et poussé à ne pas sous-estimer la portée de notre travail.

Il y aura un prochain album en anglais, à l'image de Janik ?
Voilà, on s'y attelle. Petit à petit, je fais des titres en anglais, pour voir un peu la réaction du public. Si Dieu veut, pour 2012… En tout cas je peux d'ores et déjà vous dire qu'il y aura pas mal de titres en anglais sur l'album roots, pas mal de belles surprises aussi. Pour les sons en anglais, je me fais aider pour que ça sonne le mieux possible. En Jamaïque, les artistes travaillent avec des paroliers, ce qu'on ne fait pas beaucoup en France. Il n'y a pas de honte à avoir, les artistes de variété française travaillent comme cela. Ce qui pénalise notre scène, c'est que les textes et le message, à quelques exceptions près, sont trop communautaristes, pas assez universels. Tout le monde ne se reconnaît forcément dans rasta… Le français est une langue très littéraire, très poétique. Ecrire en français demande plus de boulot. On devrait travailler avec des paroliers pour ouvrir le message.

Vybz Kartel qui se blanchit la peau, tu en penses quoi ?
Je ne suis personne pour le juger. Michael Jackson, Koffi Olomidé l'ont fait aussi. Lui en fait un fond de commerce… Je ne cautionne pas ça. C'est dommage, c'est un artiste très talentueux. Tous les artistes ont un petit grain de folie et il se sent peut-être mieux comme ça, mieux dans sa peau. Il y a beaucoup de paradoxes en Jamaïque, et Vybz Kartel n'est pas le premier, ni le dernier.

Pour finir, comment se présente l'album roots que tu évoquais tout à l'heure ?
L'idée de cet album a germé depuis un moment. Je me sens beaucoup plus proche du message roots, qu'il soit reggae ou hip-hop. J'ai envie de me faire plaisir et de rendre hommage à ces maîtres, qui ont influencé tout le reggae et ses courants. On travaille dessus dans la plus pure tradition du reggae. On a essayé de revisiter tous les courants : il y aura du new-roots joué live, du rocksteady, du ska, du rub-a-dub… Ce sera pour les oreilles plus averties. "Cité Soleil" est un peu la transition jusqu'à cet album. J'aurais pu le sortir tout de suite, mais je ne voulais pas brusquer mon public dancehall / hip-hop. Je veux les amener petit à petit au concept.


 Imprimer       Réactions
(3)   

RÉACTIONS


3 réactions
Appréciation générale :

J'aimerais kil viennent en NC Kar bokou de fannes les atendent ici

Trop net les ga ANTHONY B & GYPTIAN c'est mais préféré trop hot game

tiwony est quelqu'un de très posé, très droit et ne parle pas pour rien dire...
chaque interwiew de lui est instructive comme ses textes...
vraiment l'artiste que j'apprécie le plus en ce moment dans le reggae francophone...
longue carrière à lui et qu'il reste comme ça et qu'il ne change rien, les vrais le soutienennent depuis longtime et c'est pas près de changer!!!!
bigup tiwo!


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

   
Abijah Sons à l'écoute
  Admiral T Sons à l'écoute
  Admiral Tibet Sons à l'écoute
  Aidonia Sons à l'écoute
  Alaine Sons à l'écoute
  Alborosie Sons à l'écoute
  Alkaline
  Alkaly Sons à l'écoute
  Alozade Sons à l'écoute
  Alpha Blondy
  Alpheus Sons à l'écoute
  Alton Ellis
  Anthony B Sons à l'écoute
  Anthony Cruz Sons à l'écoute
  Anthony Johnson Sons à l'écoute
  Apach Sons à l'écoute
  Assassin Sons à l'écoute
  Avaran
  Azrock Sons à l'écoute
   
Baby Cham Sons à l'écoute
  Baby G Sons à l'écoute
  Barrington Levy Sons à l'écoute
  Bascom X Sons à l'écoute
  Batch Sons à l'écoute
  Bazil
  Beenie Man Sons à l'écoute
  Beres Hammond Sons à l'écoute
  Beta Simon
  Big Youth
  Biga Ranx Sons à l'écoute
  Bitty McLean
  Black Uhuru
  Bling Dawg Sons à l'écoute
  Bob Marley
  Bobby Konders Sons à l'écoute
  Bost & Bim Sons à l'écoute
  Bounty Killer Sons à l'écoute
  Brahim Sons à l'écoute
  Brick & Lace
  Bronco Knowledge
  Broussaï Sons à l'écoute
  Buckey Ranks Sons à l'écoute
  Bugle Sons à l'écoute
  Buju Banton Sons à l'écoute
  Bunny Rugs Sons à l'écoute
  Bunny Wailer
  Burning Spear
  Burro Banton Sons à l'écoute
  Bushman Sons à l'écoute
  Busta Rhymes Sons à l'écoute
  Busy Signal Sons à l'écoute
   
Cali P Sons à l'écoute
  Capleton Sons à l'écoute
  Caporal Nigga Sons à l'écoute
  Carlton Bubblers
  Carlton Livingston
  Cecile Sons à l'écoute
  Charlie Chaplin
  Chezidek Sons à l'écoute
  Chico Sons à l'écoute
  Chrisinti
  Christopher Ellis
  Chronicle
  Chronixx Sons à l'écoute
  Chuck Fender Sons à l'écoute
  Chukki Starr Sons à l'écoute
  Clinton Fearon Sons à l'écoute
  Clive Hunt
  Cocoa Tea Sons à l'écoute
  Collie Buddz Sons à l'écoute
  Conrad Crystal Sons à l'écoute
  Cornell Campbell Sons à l'écoute
  Courtney John Sons à l'écoute
  Crown Prince Sons à l'écoute
  Culture
  Cutty Ranks Sons à l'écoute
   
Daddy Mory Sons à l'écoute
  Daddy Yod Sons à l'écoute
  Damian Marley Sons à l'écoute
  Danakil Sons à l'écoute
  Danny English Sons à l'écoute
  David Rodigan Sons à l'écoute
  Daville Sons à l'écoute
  Daweh Congo Sons à l'écoute
  Dean Fraser Sons à l'écoute
  Delly Ranks Sons à l'écoute
  Demarco
  Dennis Brown Sons à l'écoute
  Determine Sons à l'écoute
  Devonte Sons à l'écoute
  Dezarie Sons à l'écoute
  Diana Rutherford Sons à l'écoute
  Difanga Sons à l'écoute
  Dj Master Will Sons à l'écoute
  Don Carlos Sons à l'écoute
  Don Corleon Sons à l'écoute
  Don Miguel
  Duane Stephenson Sons à l'écoute
  Dub Inc Sons à l'écoute
  Dubmatix
  Dubtonic Kru Sons à l'écoute
   
Earl 16 Sons à l'écoute
  Earl Chinna Smith
  Elephant Man Sons à l'écoute
  Etana Sons à l'écoute
  Everton Blender Sons à l'écoute
   
Fantan Mojah Sons à l'écoute
  Fat Freddy's drop
  Flamengo Sons à l'écoute
  Frankie Paul Sons à l'écoute
  Freddie McGregor Sons à l'écoute
  Frenchie Sons à l'écoute
  Frisco Kid
  Full Hundred sound Sons à l'écoute
  Fundé
  Furybass Sons à l'écoute
  Future Troubles Sons à l'écoute
   
Gappy Ranks Sons à l'écoute
  Garnett Silk
  General B
  General Degree Sons à l'écoute
  General Levy Sons à l'écoute
  Gentleman Sons à l'écoute
  George Nooks
  Ghost Sons à l'écoute
  Ginjah
  Glamma Kid Sons à l'écoute
  Glen Washington Sons à l'écoute
  Gramps Morgan Sons à l'écoute
  Gregory Isaacs Sons à l'écoute
  Groundation
  Gyptian Sons à l'écoute
   
Harry Toddler
  Hawkeye Sons à l'écoute
  Hollie Cook
  Horace Andy
   
I-Octane Sons à l'écoute
  I-Wayne Sons à l'écoute
  Iba MaHr Sons à l'écoute
  Ijahman
  Ill Inspecta Sons à l'écoute
  Iqulah Sons à l'écoute
  Israel Vibration
   
Jabba Sons à l'écoute
  Jah Cure Sons à l'écoute
  Jah Mali Sons à l'écoute
  Jah Mason Sons à l'écoute
  Jah Shaka
  Jah Thunder Sons à l'écoute
  Jah Warrior Sons à l'écoute
  Jah9 Sons à l'écoute
  Jamelody Sons à l'écoute
  Janik Sons à l'écoute
  Jaqee
  Jazzwad Sons à l'écoute
  Jim Murple memorial Sons à l'écoute
  Jimmy Cliff
  John Holt
  Johnny Osbourne Sons à l'écoute
  Josie Mel
  Julian Marley
  Junior Delgado Sons à l'écoute
  Junior Kelly Sons à l'écoute
  Junior Reid Sons à l'écoute
   
K2R Riddim
  Kabaka Pyramid Sons à l'écoute
  Kanka
  Kardinal Offishal Sons à l'écoute
  Ken Boothe Sons à l'écoute
  Khago
  Kiddus I
  King Far I sound
  Kingston Ladies
  Kinkeliba Sons à l'écoute
  Kiprich Sons à l'écoute
  Konshens Sons à l'écoute
  Krys Sons à l'écoute
  Kulcha Knox Sons à l'écoute
  Ky-mani Marley Sons à l'écoute
   
Lady Saw Sons à l'écoute
  Lady Sweety
  Lee Perry
  Lexxus Sons à l'écoute
  Linval Thompson Sons à l'écoute
  Little Espion Sons à l'écoute
  Little Hero Sons à l'écoute
  Livin' Soul
  LKJ
  Lloyd Brown Sons à l'écoute
  LMS Sons à l'écoute
  Lone Ranger
  Loo Ranks Sons à l'écoute
  Lord Kossity Sons à l'écoute
  Louie Culture Sons à l'écoute
  LP International Sons à l'écoute
  Luciano Sons à l'écoute
  Lucky Dube
  Luddy Sons à l'écoute
  Lukie D Sons à l'écoute
  Lusdy Sons à l'écoute
  Lutan Fyah Sons à l'écoute
   
Macka B
  Macka Diamond Sons à l'écoute
  Mad Cobra Sons à l'écoute
  Mad Killah
  Mada nile Sons à l'écoute
  Manasseh Sons à l'écoute
  Manjul
  Marcia Griffiths Sons à l'écoute
  Masicka Sons à l'écoute
  Massive B
  Matinda Sons à l'écoute
  Matisyahu
  Mavado Sons à l'écoute
  Max Romeo Sons à l'écoute
  Merciless Sons à l'écoute
  Meta Dia
  Michael Prophet
  Michael Rose Sons à l'écoute
  Mickee 3000 Sons à l'écoute
  Midnite Sons à l'écoute
  Mighty Crown Sons à l'écoute
  Mighty Diamonds
  Military Man Sons à l'écoute
  Million Stylez Sons à l'écoute
  Mo'Kalamity Sons à l'écoute
  Monty Alexander Sons à l'écoute
  Morgan Heritage Sons à l'écoute
  Moses I Sons à l'écoute
  Mr Vegas Sons à l'écoute
  Ms. Thing
  Munga
  Murray Man Sons à l'écoute
   
Naâman
  Nanko Sons à l'écoute
  Natty Jean
  Natty King
  Natural Black
  Nazareken Tiken Sons à l'écoute
  Neg'Marrons
  Nemo Sons à l'écoute
  Nereus Joseph Sons à l'écoute
  Nicky B Sons à l'écoute
  Niggah Mickey Sons à l'écoute
  Ninjaman
  Norrisman
  Nuttea Sons à l'écoute
   
Omar Perry Sons à l'écoute
   
Pablo Moses
  Papa Tank Sons à l'écoute
  Patrice
  Paul Elliott Sons à l'écoute
  Perfect Sons à l'écoute
  Pierpoljak Sons à l'écoute
  Piratedub Sons à l'écoute
  Popcaan Sons à l'écoute
  Pow Pow
  Pressure Sons à l'écoute
  Prince Alla
  Prince Malachi
  Protoje Sons à l'écoute
  Pupa Jim Sons à l'écoute
   
Queen Ifrica Sons à l'écoute
  Queen Omega Sons à l'écoute
   
Raggasonic
  Raging Fyah Sons à l'écoute
  Ranking Joe Sons à l'écoute
  Ras Attitude Sons à l'écoute
  Ras Mac Bean Sons à l'écoute
  Ras Shiloh
  Red Rat Sons à l'écoute
  Richie Spice Sons à l'écoute
  Rico Rodriguez
  Roberto Sanchez Sons à l'écoute
  Rod Taylor Sons à l'écoute
  Romain Virgo Sons à l'écoute
  Rootz Underground
  Ruff Cutt Sons à l'écoute
   
Saël Sons à l'écoute
  Saïk
  Sanchez Sons à l'écoute
  Sandeeno Sons à l'écoute
  Sean Kingston
  Sean Paul Sons à l'écoute
  Sebastian Sturm Sons à l'écoute
  Seeed
  Sentinel
  Serani Sons à l'écoute
  Serge Gainsbourg
  Seyni
  Shabba Ranks Sons à l'écoute
  Shadow Killa
  Shaggy Sons à l'écoute
  Shockin Murray Sons à l'écoute
  Singing Melody Sons à l'écoute
  Sir Samuel
  Sister Carol Sons à l'écoute
  Sizzla Sons à l'écoute
  Smiling D Sons à l'écoute
  Solo Jah Gunt
  Spanner Banner Sons à l'écoute
  Spragga Benz Sons à l'écoute
  Stanley Beckford Sons à l'écoute
  Starckey Banton Sons à l'écoute
  Steel Pulse Sons à l'écoute
  Stephen Marley Sons à l'écoute
  Stephen McGregor
  Steve Mosco Sons à l'écoute
  Straika D Sons à l'écoute
  Sugar Minott Sons à l'écoute
  Sugar Roy Sons à l'écoute
  Supa John Sons à l'écoute
   
Taïro Sons à l'écoute
  Taiwan MC
  Taj Weekes Sons à l'écoute
  Takana Zion Sons à l'écoute
  Tanto Metro Sons à l'écoute
  Tanya Stephens Sons à l'écoute
  Tarrus Riley Sons à l'écoute
  Tarzan Sons à l'écoute
  Terry Linen Sons à l'écoute
  The Black Seeds
  The Congos Sons à l'écoute
  The Gladiators
  The Pioneers
  The Skatalites
  Third World
  Tiken Jah Fakoly
  Tippa Irie
  Tiwony Sons à l'écoute
  TOK Sons à l'écoute
  Toma  Sons à l'écoute
  Tommy Lee
  Tony Matterhorn Sons à l'écoute
  Tony Rebel Sons à l'écoute
  Tony Tuff
  Toots & The Maytals
  Trinity Sons à l'écoute
  Triston Palmer Sons à l'écoute
  Turbulence Sons à l'écoute
  Twinkle Brothers
  Typical Féfé Sons à l'écoute
   
U-Brown Sons à l'écoute
  U-Roy Sons à l'écoute
  Uman Sons à l'écoute
   
Vybz Kartel Sons à l'écoute
   
Ward 21 Sons à l'écoute
  Warrior King Sons à l'écoute
  Wayne Marshall Sons à l'écoute
  Wayne Wonder Sons à l'écoute
  Willi Williams Sons à l'écoute
  Winston McAnuff Sons à l'écoute
   
Yabby You
  Yahadanai Sons à l'écoute
  Yaniss Odua Sons à l'écoute
  Yellowman Sons à l'écoute
   
Zareb
  Zebra Sons à l'écoute
  Ziggi Recado Sons à l'écoute
  Ziggy Marley
  Zumjay Sons à l'écoute

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Artistes à la une >> Interview
  
Site créé par l'agence© 1999-2017