Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

INTERVIEW : KING JAMMY

King Jammy

 
Propos recueillis par : Sébastien Jobart
Photos : Christian Bordey (portraits) & Lenshot.fr (live)
le vendredi 04 mai 2012 - 6 254 vues

 KING JAMMY – LIVE SET  Extrait vidéo
King jammy – li...   
    Imprimer 
 
    Réactions
 (2)   

Son nom est synonyme de reggae digital, associé pour toujours au Sleng Teng créé par Wayne Smith et Noel Bailey. Ancien élève de King Tubby (qu'il quitte en 1982), mentor de Bobby Digital, King Jammy fait partie de ces producteurs de l'ancienne école, qui transmettent un flambeau à leurs disciples en plus de leur savoir-faire. King Jammy a commencé en réparant et construisant des amplificateurs : son secret est peut-être bien là, dans sa connaissance matérielle pointue. Un artisan du son fort de cinquante ans de carrière, et dont l'apparente bonhomie cache un tempérament bien trempé, forgé dans les rues de Kingston.

En dépit d'une panne matérielle (les joies de l'analogique) que le King himself supervise d'un œil sourcilleux avant de renoncer, il répond de bonne grâce à nos questions. D'abord sibyllin, il s'épanche davantage quand nous dépassons le Sleng Teng et commençons à évoquer les producteurs d'aujourd'hui.



Reggaefrance / Vous étiez le disciple de King Tubby…
King Jammy / (Il coupe). Je suis entré très jeune chez King Tubby. Je suis arrivé à Kingston à 10 ans. Je vivais dans la même rue que lui, je venais tout le temps le regarder travailler, réparer des amplis… et je m'y suis intéressé. J'ai commencé à plonger dedans. En 1970, j'ai émigré au Canada. C'est là-bas que j'ai produit ma première chanson. Je suis revenu en Jamaïque où je me suis mis à la production à temps plein. J'étais devenu l'ingénieur du son résident du studio de King Tubby. J'ai rencontré Yabby You, Bunny Lee… tous les producteurs qui venaient chez Tubby. C'est après que je me suis mis à la production.

Grâce à Bunny Lee ?
Bunny Lee était un producteur qui travaillait au studio de King Tubby. C'est lui qui m'a encouragé à me lancer dans la production. King Tubby était le boss, moi j'étais l'ingénieur, et Bunny Lee était le producteur. Il venait travailler au studio, il faisait le gros du travail au studio.

On dit que tous les dubs étaient crédités à Tubby mais qu'en fait c'est vous qui les mixiez…
Parfois, mais pas tout le temps. King Tubby faisait aussi ses mixs lui-même. Comme son nom était plus connu que le mien à l'époque, les gens voulaient que ce soit lui qui soit crédité. J'ai fait la plupart de ces mixs pour lui. Mais King Tubby faisait aussi des mixs lui-même.

   J'ai décidé de sortir mon arme secrète :
le Sleng Teng. Les gens sont devenus fous.
Et Scorpio aussi !    

Regarder King Tubby travailler, c'était voir le maître à l'œuvre ?
Il était très précis, il était vraiment très doué pour ça. Je le regardais faire, et puis j'improvisais de mon côté, j'essayais d'ajouter ma propre touche, ma patte.

Yabby You vous a donné deux riddims pour démarrer dans la production.
J'étais toujours chez King Tubby, et je voulais me mettre à la production. Quand j'ai entendu le Born free riddim, j'ai demandé à Yabby You de me donner le cut, ce qu'il a fait, et j'ai produit Black Uhuru. C'était en 1977, et c'était mon premier morceau en tant que producteur. Puis Bunny Lee m'a donné d'autres riddims, et enfin je me suis mis à construire moi-même mes riddims.

C'est vous qui avez mixé les fameuses Yabby You sessions ?
Yeah ! J'en ai fait beaucoup.

Quand vous écoutez un de vos dubs, êtes-vous capable de le reconnaître ?
Yeah ! Dès la première écoute. Je reconnais mon style, j'ai une signature spéciale. Il y a plusieurs choses : le type d'écho, le type de reverb que j'utilise… C'est mon style, il est identifiable.

Vous avez ensuite monté votre propre studio.
Quand je suis allé en Angleterre la première fois, j'ai acheté quelques pièces d'équipement, puis d'autres lors de mes voyages suivants. Petit à petit, j'ai réuni de quoi monter un petit studio dans l'arrière-salle, et j'ai commencé à faire mes trucs. Puis je me suis lancé, avec succès.

Waterhouse était un quartier dangereux ?
Oui, il y avait la "guerre" entre les gangs du PNP et du JLP. Mais pas vraiment là où je résidais. C'était plutôt dans le quartier de Tubby, qui était entre deux factions PNP et JLP. C'était relativement dangereux, mais ça ne m'a pas beaucoup perturbé car je connaissais tout le monde, tous ceux qui étaient impliqués dans ces choses politiques.

Parlons du Sleng Teng et de cette fameuse soirée du  23 février 1985. Vous affrontez le sound system Scorpio…
Scorpio était l'un des top sounds du moment. A mon retour du Canada, je me suis remis à jouer, et mon sound est redevenu populaire. Puis dans les années 80, j'ai enregistré le Sleng Teng, et je m'en suis servi pour clasher Scorpio. C'était la première fois que le Sleng Teng était joué en soirée. Et c'était terrible, je l'ai tué sur place. La soirée avait lieu sur Waltham Park road. On a commencé à jouer, la danse se déroulait normalement, Scorpio jouait des bons morceaux. Alors, j'ai décidé de sortir mon arme secrète : le Sleng Teng. Les gens sont devenus fous. Et Scorpio aussi (rires) ! Au petit matin, la police est venue pour arrêter la soirée, mais j'avais déjà gagné !

Quand vous prépariez cette soirée, vous vous doutiez que cette chanson était une arme secrète ?
Depuis le début, je l'ai su. Je savais que c'était une chanson différente. Tout le monde dans le studio aimait cette chanson, donc je sentais qu'elle avait quelque chose de spécial, qu'elle allait être un gros hit. En voyant la réaction des gens en soirées, j'ai décidé de la sortir.

Savez-vous combien de versions du Sleng Teng existent aujourd'hui ?
Il y en a beaucoup, car j'en ai moi-même fait beaucoup ! Et il y a aussi celles des autres… Il y a un paquet de versions du Sleng Teng qui sont sorties.

Des centaines ?
Probablement plus que ça.

Après le Sleng Teng, tout a changé…
Tout le monde recherchait ce type de son. Steelie et Clevie sont arrivés, ils ont fait des chansons sur ordinateur, et ça a été un succès. Je ne savais pas trop ce que ça allait donner, même si je me doutais que ça allait être important. C'est pour ça que me suis investi. Le Sleng Teng a marqué la naissance du dancehall moderne, y compris celui que l'on joue actuellement.

Combien de morceaux vous sont passés entre les mains ?
Je n'ai jamais fait le compte, mais je pourrais faire une estimation si je le voulais, car j'ai tout en format digital désormais. J'ai tout transféré de l'analogique au numérique, donc je pourrais le faire… Il y en a beaucoup, le catalogue est très grand.

Parmi tous ces morceaux, y en a-t-il certains pour lesquels vous avez une affection particulière ?
Il y en a beaucoup… Le remix de Sarah avec Frankie Paul. J'adore cette chanson. Il y en a une autre : I need you de Chuck Turner. La mélodie de ces deux morceaux me plait beaucoup. J'aime les belles voix.

Combien de temps pouviez-vous passer sur un morceau ?
Oh, ça ne prend pas beaucoup de temps, parce qu'on répète d'abord le morceau. A l'époque, on n'avait besoin que d'une heure pour enregistrer les voix. Chaque artiste voulait être le boss, et faisait de son mieux. J'étais là pour les guider, donc ça ne prenait pas beaucoup de temps. Par contre, je pouvais enregistrer des centaines de chansons avant de me mettre à les mixer. On mettait les bandes de côté, et quand le temps était venu, on se mettait au travail et on mixait celles qu'on voulait sortir. C'est comme ça que je travaille. On ne sortait pas une chanson qu'on venait d'enregistrer. On piochait parmi des centaines de morceau celui qu'on voulait sortir.

Parallèlement, votre sound system se porte très bien, et remporte de nombreux clashes.
Oui, on a gagné beaucoup de trophées. C'étaient les sound systems qui diffusaient le reggae, car les radios en Jamaïque, n'ont jamais joué beaucoup de reggae. Le sound system, c'était un moyen de diffuser nos chansons, d'en faire la publicité. Ça marchait aussi dans l'autre sens : quand un morceau faisait l'unanimité en soirée, on le sortait. Je me souviens d'un clash au Cinema Two à New Kingston, qui réunissait Dark Star, Arrows, Black Scorpio, Youthman Promotion et King Jammy's… On a gagné quatre trophées ce soir-là, on a gagné tous les segments. On avait les meilleurs chansons, le meilleur son, les meilleurs deejays…

Que pensez-vous de la production actuelle en Jamaïque ?
La plupart de ce qui est produit actuellement n'est pas assez bon pour moi. Certains producteurs… Un bon producteur connaît la musique. Il sait comment équilibrer une chanson. Il ne s'agit pas de s'assoir devant un ordinateur dans sa chambre. Ça ne devrait pas être fait comme ça. Il faut connaître le projet avant de s'y investir. Si tu connais bien le projet, tu peux guider le chanteur. Si tu t'y connais en instruments et en mixage, c'est encore mieux ! Comme mes fils : John John, Jam Two, Baby G, ils ont tous appris à jouer d'un instrument, puis à être ingénieurs du son et enfin ils sont devenus producteurs. C'est pour cela que leur travail diffère de la tendance musicale actuelle. Ils ont tout appris de moi. Certains producteurs sont bons, comme le fils de Freddie McGregor, Stephen McGregor. Mais d'autres ne savent pas ce qu'ils font. Ils sont dans une chambre avec un ordinateur, font des chansons qui sonnent faux, et se proclament grands producteurs !

Aujourd'hui, les influences sont hip-hop et rn'b…
Si les producteurs jamaïcains sont influencés par le hip-hop, c'est un paradoxe car c'est le hip-hop qui a été influencé par le reggae ! Je pense qu'il faut créer son propre style, dans une forme reggae. Car si tu le fais façon hip-hop, tu ne peux pas battre le hip-hop américain tu feras moins bien… J'ai écouté certains groupes hip-hop locaux. Il y en quelques-uns de talentueux, mais ils sont trop nombreux à ne pas être bons.
Tu dois avoir des jeunes producteurs qui produisent pour leurs "semblables". Ils ne pourraient pas forcément produire des disques que j'aime, moi ou ceux de ma génération. Mais au moins, ils pourraient produire des chansons que tout le monde peut écouter et apprécier. Il est normal que les jeunes générations fassent leur truc, mais qu'elles le fassent bien ! Et on pourra l'accepter. La musique est internationale, plus que jamais. Il faut faire en sorte que tout le monde puisse l'apprécier. Cette responsabilité incombe aux producteurs, car de mon point de vue, les artistes ne font pas ce qu'ils veulent : c'est moi qui leur dis quoi faire. S'ils viennent me voir avec quelque chose de bancal, je les corrige. Un bon producteur doit guider l'artiste, comme un professeur.

Quel est votre rythme de production aujourd'hui ?
Je produis toujours, mais très peu. Je n'aime pas que tout le monde vienne… Désormais, mes fils Baby G, John John, Jam 2 produisent des jeunes artistes en devenir. Moi, je produis plein d'artistes : Pad Anthony, Cocoa Tea

Etes-vous impliqué dans le travail dans vos fils ?
Oui, je leur donne encore des conseils. Ils me sollicitent pour une chanson, je l'écoute et je les conseille.

Vous aimeriez produire leurs riddims?
Well, pas directement, je ferais un mélange avec d'autres vibes. Ce sont de bons riddims, mais j'ai des goûts différents, you know ?

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?
En ce moment ? Je ne travaille sur rien de précis. Je me concentre sur le catalogue. On est en train de passer au numérique, on libelle tout, et on travaille le packaging de titres inédits… Nous avons environ 30 hit-albums qui ne sont jamais sortis. On travaille le packaging, on les réunit ensemble pour le catalogue.

La Jamaïque va célébrer ses 50 ans d'indépendance. Vous vous rappelez ce jour ?
C'était l'année où j'ai eu mon premier sound system. C'était un moment de joie, tout le monde était dans la rue pour célébrer l'événement. J'adorerais voir revenir en Jamaïque cette atmosphère où tout le monde est dans la rue et s'amuse… C'était ça, l'atmosphère en 1962.




 KING JAMMY – LIVE SET  Extrait vidéo
King jammy – li...   
    Imprimer       Réactions
(2)   

RÉACTIONS


2 réactions
Appréciation générale :

good interview, give thx!

Long live the King !! Jammy's the greatest !!


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

   
Abijah Sons à l'écoute
  Admiral T Sons à l'écoute
  Admiral Tibet Sons à l'écoute
  Aidonia Sons à l'écoute
  Alaine Sons à l'écoute
  Alborosie Sons à l'écoute
  Alkaline
  Alkaly Sons à l'écoute
  Alozade Sons à l'écoute
  Alpha Blondy
  Alpheus Sons à l'écoute
  Alton Ellis
  Anthony B Sons à l'écoute
  Anthony Cruz Sons à l'écoute
  Anthony Johnson Sons à l'écoute
  Apach Sons à l'écoute
  Assassin Sons à l'écoute
  Avaran
  Azrock Sons à l'écoute
   
Baby Cham Sons à l'écoute
  Baby G Sons à l'écoute
  Barrington Levy Sons à l'écoute
  Bascom X Sons à l'écoute
  Batch Sons à l'écoute
  Bazil
  Beenie Man Sons à l'écoute
  Beres Hammond Sons à l'écoute
  Beta Simon
  Big Youth
  Biga Ranx Sons à l'écoute
  Bitty McLean
  Black Uhuru
  Bling Dawg Sons à l'écoute
  Bob Marley
  Bobby Konders Sons à l'écoute
  Bost & Bim Sons à l'écoute
  Bounty Killer Sons à l'écoute
  Brahim Sons à l'écoute
  Brick & Lace
  Bronco Knowledge
  Broussaï Sons à l'écoute
  Buckey Ranks Sons à l'écoute
  Bugle Sons à l'écoute
  Buju Banton Sons à l'écoute
  Bunny Rugs Sons à l'écoute
  Bunny Wailer
  Burning Spear
  Burro Banton Sons à l'écoute
  Bushman Sons à l'écoute
  Busta Rhymes Sons à l'écoute
  Busy Signal Sons à l'écoute
   
Cali P Sons à l'écoute
  Capleton Sons à l'écoute
  Caporal Nigga Sons à l'écoute
  Carlton Bubblers
  Carlton Livingston
  Cecile Sons à l'écoute
  Charlie Chaplin
  Chezidek Sons à l'écoute
  Chico Sons à l'écoute
  Chrisinti
  Christopher Ellis
  Chronicle
  Chronixx Sons à l'écoute
  Chuck Fender Sons à l'écoute
  Chukki Starr Sons à l'écoute
  Clinton Fearon Sons à l'écoute
  Clive Hunt
  Cocoa Tea Sons à l'écoute
  Collie Buddz Sons à l'écoute
  Conrad Crystal Sons à l'écoute
  Cornell Campbell Sons à l'écoute
  Courtney John Sons à l'écoute
  Crown Prince Sons à l'écoute
  Culture
  Cutty Ranks Sons à l'écoute
   
Daddy Mory Sons à l'écoute
  Daddy Yod Sons à l'écoute
  Damian Marley Sons à l'écoute
  Danakil Sons à l'écoute
  Danny English Sons à l'écoute
  David Rodigan Sons à l'écoute
  Daville Sons à l'écoute
  Daweh Congo Sons à l'écoute
  Dean Fraser Sons à l'écoute
  Delly Ranks Sons à l'écoute
  Demarco
  Dennis Brown Sons à l'écoute
  Determine Sons à l'écoute
  Devonte Sons à l'écoute
  Dezarie Sons à l'écoute
  Diana Rutherford Sons à l'écoute
  Difanga Sons à l'écoute
  Dj Master Will Sons à l'écoute
  Don Carlos Sons à l'écoute
  Don Corleon Sons à l'écoute
  Don Miguel
  Duane Stephenson Sons à l'écoute
  Dub Inc Sons à l'écoute
  Dubmatix
  Dubtonic Kru Sons à l'écoute
   
Earl 16 Sons à l'écoute
  Earl Chinna Smith
  Elephant Man Sons à l'écoute
  Etana Sons à l'écoute
  Everton Blender Sons à l'écoute
   
Fantan Mojah Sons à l'écoute
  Fat Freddy's drop
  Flamengo Sons à l'écoute
  Frankie Paul Sons à l'écoute
  Freddie McGregor Sons à l'écoute
  Frenchie Sons à l'écoute
  Frisco Kid
  Full Hundred sound Sons à l'écoute
  Fundé
  Furybass Sons à l'écoute
  Future Troubles Sons à l'écoute
   
Gappy Ranks Sons à l'écoute
  Garnett Silk
  General B
  General Degree Sons à l'écoute
  General Levy Sons à l'écoute
  Gentleman Sons à l'écoute
  George Nooks
  Ghost Sons à l'écoute
  Ginjah
  Glamma Kid Sons à l'écoute
  Glen Washington Sons à l'écoute
  Gramps Morgan Sons à l'écoute
  Gregory Isaacs Sons à l'écoute
  Groundation
  Gyptian Sons à l'écoute
   
Harry Toddler
  Hawkeye Sons à l'écoute
  Hollie Cook
  Horace Andy
   
I-Octane Sons à l'écoute
  I-Wayne Sons à l'écoute
  Iba MaHr Sons à l'écoute
  Ijahman
  Ill Inspecta Sons à l'écoute
  Iqulah Sons à l'écoute
  Israel Vibration
   
Jabba Sons à l'écoute
  Jah Cure Sons à l'écoute
  Jah Mali Sons à l'écoute
  Jah Mason Sons à l'écoute
  Jah Shaka
  Jah Thunder Sons à l'écoute
  Jah Warrior Sons à l'écoute
  Jah9 Sons à l'écoute
  Jamelody Sons à l'écoute
  Janik Sons à l'écoute
  Jaqee
  Jazzwad Sons à l'écoute
  Jim Murple memorial Sons à l'écoute
  Jimmy Cliff
  John Holt
  Johnny Osbourne Sons à l'écoute
  Josie Mel
  Julian Marley
  Junior Delgado Sons à l'écoute
  Junior Kelly Sons à l'écoute
  Junior Reid Sons à l'écoute
   
K2R Riddim
  Kabaka Pyramid Sons à l'écoute
  Kanka
  Kardinal Offishal Sons à l'écoute
  Ken Boothe Sons à l'écoute
  Khago
  Kiddus I
  King Far I sound
  Kingston Ladies
  Kinkeliba Sons à l'écoute
  Kiprich Sons à l'écoute
  Konshens Sons à l'écoute
  Krys Sons à l'écoute
  Kulcha Knox Sons à l'écoute
  Ky-mani Marley Sons à l'écoute
   
Lady Saw Sons à l'écoute
  Lady Sweety
  Lee Perry
  Lexxus Sons à l'écoute
  Linval Thompson Sons à l'écoute
  Little Espion Sons à l'écoute
  Little Hero Sons à l'écoute
  Livin' Soul
  LKJ
  Lloyd Brown Sons à l'écoute
  LMS Sons à l'écoute
  Lone Ranger
  Loo Ranks Sons à l'écoute
  Lord Kossity Sons à l'écoute
  Louie Culture Sons à l'écoute
  LP International Sons à l'écoute
  Luciano Sons à l'écoute
  Lucky Dube
  Luddy Sons à l'écoute
  Lukie D Sons à l'écoute
  Lusdy Sons à l'écoute
  Lutan Fyah Sons à l'écoute
   
Macka B
  Macka Diamond Sons à l'écoute
  Mad Cobra Sons à l'écoute
  Mad Killah
  Mada nile Sons à l'écoute
  Manasseh Sons à l'écoute
  Manjul
  Marcia Griffiths Sons à l'écoute
  Masicka Sons à l'écoute
  Massive B
  Matinda Sons à l'écoute
  Matisyahu
  Mavado Sons à l'écoute
  Max Romeo Sons à l'écoute
  Merciless Sons à l'écoute
  Meta Dia
  Michael Prophet
  Michael Rose Sons à l'écoute
  Mickee 3000 Sons à l'écoute
  Midnite Sons à l'écoute
  Mighty Crown Sons à l'écoute
  Mighty Diamonds
  Military Man Sons à l'écoute
  Million Stylez Sons à l'écoute
  Mo'Kalamity Sons à l'écoute
  Monty Alexander Sons à l'écoute
  Morgan Heritage Sons à l'écoute
  Moses I Sons à l'écoute
  Mr Vegas Sons à l'écoute
  Ms. Thing
  Munga
  Murray Man Sons à l'écoute
   
Naâman
  Nanko Sons à l'écoute
  Natty Jean
  Natty King
  Natural Black
  Nazareken Tiken Sons à l'écoute
  Neg'Marrons
  Nemo Sons à l'écoute
  Nereus Joseph Sons à l'écoute
  Nicky B Sons à l'écoute
  Niggah Mickey Sons à l'écoute
  Ninjaman
  Norrisman
  Nuttea Sons à l'écoute
   
Omar Perry Sons à l'écoute
   
Pablo Moses
  Papa Tank Sons à l'écoute
  Patrice
  Paul Elliott Sons à l'écoute
  Perfect Sons à l'écoute
  Pierpoljak Sons à l'écoute
  Piratedub Sons à l'écoute
  Popcaan Sons à l'écoute
  Pow Pow
  Pressure Sons à l'écoute
  Prince Alla
  Prince Malachi
  Protoje Sons à l'écoute
  Pupa Jim Sons à l'écoute
   
Queen Ifrica Sons à l'écoute
  Queen Omega Sons à l'écoute
   
Raggasonic
  Raging Fyah Sons à l'écoute
  Ranking Joe Sons à l'écoute
  Ras Attitude Sons à l'écoute
  Ras Mac Bean Sons à l'écoute
  Ras Shiloh
  Red Rat Sons à l'écoute
  Richie Spice Sons à l'écoute
  Rico Rodriguez
  Roberto Sanchez Sons à l'écoute
  Rod Taylor Sons à l'écoute
  Romain Virgo Sons à l'écoute
  Rootz Underground
  Ruff Cutt Sons à l'écoute
   
Saël Sons à l'écoute
  Saïk
  Sanchez Sons à l'écoute
  Sandeeno Sons à l'écoute
  Sean Kingston
  Sean Paul Sons à l'écoute
  Sebastian Sturm Sons à l'écoute
  Seeed
  Sentinel
  Serani Sons à l'écoute
  Serge Gainsbourg
  Seyni
  Shabba Ranks Sons à l'écoute
  Shadow Killa
  Shaggy Sons à l'écoute
  Shockin Murray Sons à l'écoute
  Singing Melody Sons à l'écoute
  Sir Samuel
  Sister Carol Sons à l'écoute
  Sizzla Sons à l'écoute
  Smiling D Sons à l'écoute
  Solo Jah Gunt
  Spanner Banner Sons à l'écoute
  Spragga Benz Sons à l'écoute
  Stanley Beckford Sons à l'écoute
  Starckey Banton Sons à l'écoute
  Steel Pulse Sons à l'écoute
  Stephen Marley Sons à l'écoute
  Stephen McGregor
  Steve Mosco Sons à l'écoute
  Straika D Sons à l'écoute
  Sugar Minott Sons à l'écoute
  Sugar Roy Sons à l'écoute
  Supa John Sons à l'écoute
   
Taïro Sons à l'écoute
  Taiwan MC
  Taj Weekes Sons à l'écoute
  Takana Zion Sons à l'écoute
  Tanto Metro Sons à l'écoute
  Tanya Stephens Sons à l'écoute
  Tarrus Riley Sons à l'écoute
  Tarzan Sons à l'écoute
  Terry Linen Sons à l'écoute
  The Black Seeds
  The Congos Sons à l'écoute
  The Gladiators
  The Pioneers
  The Skatalites
  Third World
  Tiken Jah Fakoly
  Tippa Irie
  Tiwony Sons à l'écoute
  TOK Sons à l'écoute
  Toma  Sons à l'écoute
  Tommy Lee
  Tony Matterhorn Sons à l'écoute
  Tony Rebel Sons à l'écoute
  Tony Tuff
  Toots & The Maytals
  Trinity Sons à l'écoute
  Triston Palmer Sons à l'écoute
  Turbulence Sons à l'écoute
  Twinkle Brothers
  Typical Féfé Sons à l'écoute
   
U-Brown Sons à l'écoute
  U-Roy Sons à l'écoute
  Uman Sons à l'écoute
   
Vybz Kartel Sons à l'écoute
   
Ward 21 Sons à l'écoute
  Warrior King Sons à l'écoute
  Wayne Marshall Sons à l'écoute
  Wayne Wonder Sons à l'écoute
  Willi Williams Sons à l'écoute
  Winston McAnuff Sons à l'écoute
   
Yabby You
  Yahadanai Sons à l'écoute
  Yaniss Odua Sons à l'écoute
  Yellowman Sons à l'écoute
   
Zareb
  Zebra Sons à l'écoute
  Ziggi Recado Sons à l'écoute
  Ziggy Marley
  Zumjay Sons à l'écoute

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Artistes à la une >> Interview
  
Site créé par l'agence© 1999-2019